12 résultats
Chargement

Les nouveaux risques d'orages à venir sur la France

jeudi 19 mai 2022

Superbes impacts de foudre dans la nuit du 18 au 19 mai 2022 en Gironde - Ciel orageux Photographie

 

Encore de l'instabilité ces derniers jours sur la France :

 

 

Alors que la chaleur estivale concerne de nombreuses régions, l'instabilité se montre également marquée sur certains secteurs avec des orages parfois forts mais restant globalement assez localisés en première partie de semaine. Ce 18 mai, le Sud des Alpes a été concerné par des orages très pluvieux et parfois grêligènes. Ceux-ci ont engendré quelques coulées de boue dans le Queyras, entraînant la fermeture de plusieurs axes routiers.

 



Coulée de boue suite à un violent orage le 18 mai 2022 dans les Hautes-Alpes – Photographie : Marcel Cannat

 

 

En fin de journée, les orages se sont brusquement renforcés près de la Manche, circulant proche des littoraux du Cotentin avec de fortes précipitations, localement de la grêle et une activité électrique marquée. Une structure supercellulaire a d'ailleurs été observée près de Cherbourg 

La nuit suivante, d'autres orages isolés mais localement actifs se sont également formés entre le Sud-Ouest et le Nord du pays, engendrant de fortes averses locales et parfois un peu de grêle.

 

Orage isolé dans l'Aisne dans la nuit du 18 au 19 mai 2022 – Yohan Denis

 

 

Ce jeudi 19 mai, l'anomalie instable s'est décalée vers le Nord de la France et la Belgique avec la formation d'orages parfois violents en fin de matinée sur les Hauts-de-France. Ceux-ci ont notamment provoqué de fortes rafales de vent (jusqu'à 94km/h à Arras) et des chutes de grêle localement dommageables près de la frontière Belge. Certains grêlons ont atteint voire dépassé les 4cm de diamètre.

 

Chutes de grêle sur le département du Nord près de la frontière avec la Belgique ce 19 mai 2022 – Via twitter @PicotMuriel et @RudyCDB_Sncf

 

 

Puissante dégradation orageuse attendue la nuit prochaine et ce vendredi 20 mai :

 

 

Une nouvelle anomalie instable remonte du Sud-Ouest dès la fin de journée de ce jeudi avec déjà la formation d'orages parfois forts (fortes rafales de vent pouvant dépasser les 80km/h, pluies temporairement intenses et grêle) entre l'Aquitaine et l'ouest de l'Occitanie puis entre les Pays de la Loire et l'Ouest de la Bretagne de façon plus atténuée la nuit prochaine.

Ces orages vont ensuite se décaler vers la Manche puis les Hauts-de-France et le Grand-Est en journée de vendredi avant de s'évacuer vers l'Allemagne en fin de journée.

 

Animation des réflectivités radar sur la France du jeudi 19 au vendredi 20 mai 2022 – Modèle arome via WX CHARTS

 

 

Si ces orages pourront déjà se montrer actifs en début de journée sur le Nord et le Nord-Ouest avec notamment des pluies parfois fortes, c'est notamment sur la région Grand-Est entre la Bourgogne, la Lorraine et l'Alsace qu'ils pourront s'avérer les plus violents avec un risque de grêle, de fortes précipitations et notamment de très puissantes rafales de vent.

 

On notera également un risque non négligeable de phénomène tourbillonnaire en seconde partie de journée de vendredi sur le Nord-Est du pays et près des frontières de l'Est.

 

 

Cartes du risque orageux du jeudi 19 mai au soir au vendredi 20 mai au soir – Météo-Villes

 

 

Il conviendra surtout de surveiller ce risque de violentes rafales de vent sur le Nord-Est du pays avec la formation possible d'un système orageux linéaire et très venteux, s'étendant ensuite à une grande partie de l'Allemagne en soirée et nuit suivante.

 

D'après les dernières modélisations, les rafales de vent pourraient localement dépasser les 100-120km/h sur les régions citées précédemment en cours d'après-midi.

 

Animation des rafales de vent maximales du vendredi 20 mai 13h au samedi 21 mai 02h – Modèle arome via meteociel.fr

 

 

Nouvelle dégradation orageuse en fin de journée de dimanche :

 

La journée de samedi devrait se montrer plus calme avec une instabilité résiduelle près des reliefs du Sud. Toutefois le risque d'orage s'accentuera de nouveau à partir de dimanche soir par le Sud-Ouest.

En effet, après un week-end de nouveau très chaud et estival sur une grande majorité de la France, une nouvelle anomalie dépressionnaire va remonter d'Espagne et s'échouer sur la France entre la fin de journée de dimanche 22 et la journée de lundi 23 mai 2022.

 

Animation du risque des champs de pression et du risque de précipitation du dimanche 22 au mardi 24 mai 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

L'instabilité s'annonce marquée sur de nombreuses régions avec l'arrivée d'air plus frais et océanique en altitude alors que la chaleur restera présente près du sol. Certaines modélisations font déjà état de valeurs dépassant les 2000 à 3000j/kg sur une large moitié Sud du pays, le tout accompagné d'une dynamique d'altitude favorable au déclenchement d'une virulente dégradation orageuse.

 



Instabilité maximale envisagée pour la fin de journée du dimanche 22 mai 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Il est pour le moment difficile d'établir les zones les plus touchées par cette dégradation, celles-ci dépendant du placement du creux dépressionnaire qui reste encore indécis. Néanmoins, d'après les dernières modélisations, les régions allant de l'Ouest au Centre et à l'Est devraient être les plus concernées par le risque d'orages forts à violents, le Nord-Ouest et notamment les abords de la Manche se retrouvant déjà dans de l'air plus frais et bien moins instable.

 

Carte du risque orageux entre dimanche 22 mai au soir et lundi 23 mai 2022 au soir - Météo-Villes

 

Les jours suivants devraient se montrer moins instables avec de l'air océanique plus frais et moins instable envahissant progressivement le pays. 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don