12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Retour du froid en fin de semaine ? Les scénarios divergent

lundi 1 février 2021

Bien doux, puis plus froid ?

 

Après un léger coup de froid ce week-end apportant quelques chutes de neige sur la Belgique et une baisse des températures temporairement sensible sur le Nord de la France, la douceur prend de nouveau le dessus cette semaine.

 

Le pays est en effet soumis à un flux d’Ouest/Sud-Ouest perturbé mais très doux à l’avant d’une vaste dépression située sur le Nord de l’Atlantique, repoussant l’air froid scandinave vers le Nord.

 


Animation des températures à 850 hPa sur l'Ouest de l'Europe – Modèle GFS via WX CHARTS

 


Celle-ci pilote un air temporairement très doux sur le pays avec des températures se montrant bien supérieures aux normales de saison dans le courant de la semaine, le tout sous des précipitations encore récurrentes.

 

Températures maximales prévues mercredi 3 et vendredi 5 février sur la France – Météo-Villes

 

 

Ce regain de douceur s’annonce par endroit marqué mais devrait s’avérer temporaire, notamment sur le Nord du pays. La zone dépressionnaire présente sur l’Atlantique Nord s’avance en effet peu à peu vers l’Ouest de l’Europe dans les prochains jours, abordant la France en fin de semaine.

 

Animation  de l’évolution des géopotentiels sur l’Ouest de l’Europe entre et Samedi 6 février – Modèle GFS via WX CHARTS

 

Cette dépression induira un fort conflit de masse d’air sur le pays avec la mise en place d’un flux continental entre les îles britanniques, le Nord de la France et l’Allemagne amenant de nouveau l’air froid scandinave jusqu’à nos portes. A l’avant du centre dépressionnaire le flux resterait orienté au Sud-Ouest avec un air doux persistant possiblement plus longtemps.

 

Températures à 850hPa envisagées sur l’Ouest de l’Europe pour le dimanche 7 février 2021 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

Ainsi, le contraste de température s’annoncerait très important entre l’extrême Nord et le Sud avec plus de 10 à 12°C de différence en quelques centaines de kilomètres. Un front ondulant sur le Nord du pays pourrait même finir par devenir neigeux dans le courant du week-end, notamment entre dimanche et lundi.

 

Températures maximales et temps prévu pour le dimanche 7 février sur le pays – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

La France en zone de conflit : différents scénarios restent possibles

 

Ce scénario, même s’il semble devenir majoritaire sur les modèles de prévisions, n’est néanmoins pas encore totalement acquis. La France se retrouve en effet une nouvelle fois en limite de l’air froid s’avançant par le Nord-Est. L’emplacement de cette zone de conflit est primordial pour appréhender le temps de la fin de semaine, notamment au Nord de la Seine.

 

>> Celui-ci dépendra de plusieurs paramètres, à savoir le placement du centre dépressionnaire sur le pays, son intensité et la puissance du flux de Nord-Est ramenant l’air froid continental.

 

Pour illustrer cette différence de scénarios, prenons par exemple deux modélisations successives du modèle GFS ce lundi 1er février. Sur le premier (GFS 00z) le centre dépressionnaire se positionne sur le Sud-Ouest du pays dimanche, apportant un afflux plus franc d’air froid entre la manche et la Belgique avec un risque de neige sur ces régions. La zone de conflit se situerait alors entre la Vendée et le Sud de la Belgique avec un dégradé Nord/Sud très marqué.

 

Scénario froid du modèle GFS (00z) du lundi 1er février – WetterOnline modifié par Météo-Villes

 

Le scénario modélisé par la dernière sortie de ce modèle est néanmoins radicalement différent en terme de ressenti. Le centre dépressionnaire se placerait cette fois-ci plus au Nord, repoussant la zone de conflit plusieurs centaines de kilomètres sur la mer du Nord. L’air froid ne parviendrait donc pas à s’approcher de la France et un simple coup de frais serait observé.

 

Scénario doux du modèle GFS (06z) du lundi 1er février – WetterOnline modifié par Météo-Villes

 

Néanmoins, la majorité des modèles de prévisions tendent vers un coup de froid au moins temporaire sur le Nord du pays pour la fin de semaine avec une dépression s’écoulant vers le Sud-Est de l’Europe et donc une situation favorable à un afflux d’air continental plus ou moins étendu sur la France.

 

Schéma de la situation sur l’Ouest de l’Europe (scénario du modèle CEP) pour dimanche 7 février – via météociel.fr

 

L’option froide reste donc privilégiée pour le moment mais sera susceptible d’évoluer dans les prochains jours, une situation qu’il conviendra de suivre attentivement dans les prochains jours. Vers un nouvel épisode neigeux sur le Nord du pays où un simple coup de frais ? Réponse d'ici la fin de semaine. 

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don