12 résultats
Chargement

Tempête et dégâts dans le sud-est de la France les 31 janvier et 1er février 2022

mardi 1 février 2022

En lien avec la tempête Corrie en Mer du Nord, la plongée de l'air froid sur le sud-est de la France a généré une importante accélération des vents, soufflant en tempête du Roussillon à la Provence en occasionnant des dégâts.

 

 

La tempête Corrie de Mer du Nord en cause

 

La dépression Corrie s'est creusée sur l'Écosse en soirée du dimanche 30 janvier 2022, circulant ensuite en Mer du Nord avant de finir sa course en Allemagne le lundi 31 janvier 2022. Dans le même temps, cette tempête a entraîné avec elle un flux de nord-ouest vecteur d'air froid qui a atteint les régions méditerranéennes, provoquant une très nette accentuation du vent sur le sud-est de la France. L'arrivée du froid en Méditerranée a contribué au creusement d'une dépression sur l'Italie, contrastant avec l'anticyclone sur le golfe de Gascogne (fortes variations de pressions sur de courtes distances propices à l'accélération du vent).

 

Anomalies de pression du 31 janvier au 2 février 2022, mettant en évidence la tempête Corrie - via tropicaltidbits.com

 

 

 

L'animation ci-dessous permet très bien de distinguer le couloir des vents tempétueux en Mer du Nord puis l'importante accélération du flux de nord-ouest lorsque l'air froid s'est engouffré jusqu'aux régions méditerranéennes. La bataille entre l'anticyclone sur le golfe de Gascogne et les basses pressions sur l'Italie maintient un fort gradient de pression sur nos régions méditerranéennes, permet à cet épisode tempétueux de s'inscrire dans la durée et se prolonger dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 février 2022.

 

Rafales maximales liées à la tempête Corrie le lundi 31 janvier 2022 - via wxcharts.com

 

 

 

 

Vents tempétueux au sud-est : des records battus !

 

Le vent a soufflé violemment dans le sud-est de la France, particulièrement en basse vallée du Rhône mais aussi en Provence et sur les sommets alpins. Des records absolus ont même été battus à Saint-Auban (04) avec 132 km/h ainsi qu'à La Bastide-des-Jourdans (84) avec 133 km/h ! Parmi les records mensuels les plus marquants, on note également 147 km/h au Castellet (83) et 171 km/h au Bec de l'Aigle, cap exposé du littoral des Bouches-du-Rhône. Soulignons aussi les rafales de 124 km/h à Avignon et 125 km/h à Istres !

 

Rafales maximales sur 24h au mardi 1er février 2022 à 10h au sud-est (records entourés en blanc) - via meteociel.fr

 

 

 

Le vent s'est également montré tempétueux dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude avec jusqu'à 162 km/h au Cap Béar (66) et 139 km/h à Caixas. Sur la plaine littorale, on a relevé 107 km/h à Perpignan et 120 km/h à Leucate ! De puissantes bourrasques ont également concerné les Cévennes avec 173 km/h en pointe au sommet du Mont Aigoual à 1567 mètres d'altitude dans le Gard !

 

Rafales maximales sur 24h au mardi 1er février 2022 à 10h sur l'Occitanie - via meteociel.fr

 

 

 

L'épisode tempétueux n'est pas encore terminé puisqu'un nouveau renforcement du vent intervient ce mardi soir dans le domaine de la tramontane. C'est le département de l'Aude qui sera le plus touché durant la nuit du 1er au 2 février 2022 avec des rafales de 100 à 130 km/h sur les Corbières et la plaine littorale, nécessitant une attention toute particulière (l'Aude est d'ailleurs placée en vigilance orange).

 

Anomalies de pression du 31 janvier au 2 février 2022, mettant en évidence la tempête Corrie - via tropicaltidbits.com

 

 

 

 

Des dégâts notables au sud-est

 

Le département des Bouches-du-Rhône fut l'un des plus durement touchés par cet épisode de vents tempétueux avec des rafales ayant dépassé les 120 km/h sur certaines parties du littoral. À Marseille, un arbre est tombé sur 5 véhicules stationnés sur le parking d'une résidence du 12ème arrondissement de la ville. Les véhicules ont été fortement endommagés mais il n'y a fort heureusement pas eu de blessés.

 

Arbre tombé sur le parking d'une résidence de Marseille ce 1er février 2022 - photos Alexandra Baron

 

 

 

Des arbres sont tombés dans les différents quartiers de Marseille, comme le pin de 20 mètres de haut que l'on voit sur la photo ci-dessous dans le quartier des Chutes-Lavie. Les pompiers des Bouches-du-Rhône ont reçu plus de 1.500 appels et ont multiplié les interventions tout au long de la journée du 1er février 2022. La ligne SNCF de Cassis a été coupée durant plusieurs heures suite aux chutes d'arbres et aux pannes d'électricité.

 

Pin de 20 mètres de haut couché par la tempête à Marseille le 1er février 2022 - via Marins Pompiers

 

 

 

De nombreux arbres n'ont pas résisté à la puissance des vents soufflant sur l'ouest de la Provence durant la nuit du 31 janvier au 1er février 2022, en témoigne la photo prise ci-dessous à La Roque-d'Anthéron dans les Bouches-du-Rhône. Les conditions de circulation étaient perturbées ce mardi matin, notamment sur les petits axes.

 

Chutes d'arbres à La Roque-d'Anthéron (13) en nuit du 31 janvier au 1er février 2022 - photo Jean-Pierre Serrus

 

 

 

Dans le Var, les vents se sont calmés ce mardi 1er février 2022 mais ils ont été particulièrement violents la veille. C'est dans le secteur du Castellet que les dégâts sont les plus importants avec de très nombreux arbres arrachés. Il faut dire que le vent a atteint 147 km/h à la station de la ville, du jamais vu en janvier (et à seulement 4 km/h du record absolu de 1996) ! Les nombreux campings qui se trouvent dans le secteur ont été fortement affectés.

 

Arbre arraché par la tempête dans un camping du Castellet (83) le 1er février 2022 - via JT 13h de TF1

 

 

 

De nombreux secteurs provençaux ont subi de plein fouet cette tempête. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains n'a pas été épargnée et déblayait les nombreuses chutes d'arbres et de branchages qui bloquaient certains axes routiers. Près de 17.000 foyers ont été privés d'électricité dans la région Provence-Alpes-côte d'Azur.

 

Déblaiement des chutes d'arbres à Digne-les-Bains (04) ce 1er février 2022 - photos mairie

 

 

 

La tramontane a également engendré des chutes d'arbres dans son domaine, entre Pyrénées-Orientales et Aude. En matinée du lundi 31 janvier 2022, les rafales de vent ont atteint les 120 km/h sur la plaine littorale et un poids-lourd a été couché par le vent sur l'autoroute A9 à hauteur de Salses-le-Château. Sur cette zone, les vents tempétueux vont encore souffler tout au long de la nuit du 1er au 2 février 2022.

 

Camion couché par le vent sur l'A9 à Salses-le-Château (66) ce 31 janvier 2022 - photo Dany Garcia

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don