12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Temps calme et ensoleillé cette semaine sur la France : une situation d'été indien ?

samedi 9 octobre 2021

Qu'est ce que l'été indien ?

 

L'expression « été indien » vient de l'expression anglaise « indian summer », étant apparue aux États-Unis à la fin du 18ème siècle. Celle-ci fait avant tout référence à une particularité du climat d'Amérique du Nord, entre le début du mois d'octobre et la mi-novembre.

 

L'été indien en plein milieu de l'automne au Canada - CANUSA

 

 

Cette situation se présente sur ces régions lorsqu'un anticyclone s'installe plus ou moins durablement à l'avant d'une zone dépressionnaire et que le flux bascule au Sud-Ouest en altitude, faisant remonter de l'air doux voire assez chaud jusqu'au Canada au beau milieu de l'automne alors que des coups de froid ont déjà été observés auparavant.

L'été indien présente de ce fait des caractéristiques propres : 

 

  •  Il doit se produire au milieu de l'automne, entre fin septembre et la mi-novembre
  •  Il doit succéder à un premier coup de froid, accompagné de gelées
  •  Il ne doit pas pleuvoir ou très peu (il se caractérise par un temps ensoleillé et sec)
  •  Les températures doivent être au moins supérieures de 5°C par rapport aux normes pendant 3 jours consécutifs ou plus.

 

 

Par exemple, un épisode d'été indien a concerné le nord-est de l'Amérique au début du mois de novembre 2020. À Montréal, de la neige était observée le 3 novembre avec une température maximale de 1°C. Seulement 2 jours plus tard, le thermomètre frôlait les 21°C.

 

Schéma de la situation propice à l'observation de l'été indien - via Météo Média

 

 

Dans ce type de situation, le temps se montre globalement ensoleillé et calme sous les hautes-pressions. Les nuits restent fraîches avec de nombreux phénomènes d'inversions dans les plaines et vallées et les journées sont plus douces voire chaudes avec des maximales pouvant dépasser les 20 voire 25°C jusqu'à de hautes latitudes.

Le phénomène d'été indien dure en moyenne entre 3 et 8 jours en fonction de la puissance du blocage anticyclonique, cette durée peut néanmoins varier selon les épisodes.

 

 

Du côté du vieux continent et de la France, on entend également souvent parler d'été indien lorsque le temps se montre très clément durant le mois d'octobre ou de novembre. Rien de comparable néanmoins avec le phénomène observé en Amérique du Nord. En effet, les mers et océans qui nous entourent contribuent à atténuer sensiblement les masses d'air qui nous atteignent à l'automne. L'ampleur des redoux qui suivent une période plus fraîche est donc moins importante car tempérée par les étendues d'eau entourant notre pays, contrairement au centre Canada.

 

Avant que Joe Dassin ne popularise le terme d'été indien, on parlait plutôt d'été de la Saint-Denis lors de ces périodes de douceur anticyclonique automnale, en référence au jour de sa fête situé au début du mois d'octobre.

 

 

Une image de l'été indien, période de douceur et de temps calme en plein automne près d'un des châteaux de la Loire – Accord Hotel

 

 

Les épisodes de douceur durant l'automne ont néanmoins des mécanismes similaires à l'été indien de l'autre côté de l'Atlantique, à savoir un anticyclone apportant un temps calme et globalement ensoleillé et un flux d'altitude favorable à la remontée d'air doux voire chaud sur notre pays.

 

Ces conditions sont généralement réunies lorsqu'un anticyclone se cale sur l'Ouest de l'Europe entre l'Atlantique et la France et favorise la remontée d'air plus doux ou assez chaud directement de Méditerranée, d'Espagne ou des Açores. Les nuits sont alors claires et souvent fraîches en plaine (phénomènes d'inversions thermiques) et les journées sont ensoleillées et douces voire assez chaudes au beau milieu de l'automne.

 

Une situation de douceur anticyclonique en automne sur la France – EUMETSAT

 

 

Peut-on parler d'été indien durant ce mois d'octobre 2021 en France ?

 

Il a déjà été évoqué que ce terme est utilisé à tord par le grand public, n'étant pas comparable au phénomène se produisant sur le Nord de l'Amérique. Néanmoins, les périodes douces et calmes observées en automne sont le plus souvent qualifiées comme tel, il est donc d'actualité de se poser quand même la question.

 

Comme expliqué plus haut, l'été indien se démarque par une période anticyclonique durable et des températures situées en général bien au-dessus des normales durant plusieurs jours, type de situation qui est généralement rencontrée sur notre pays lors de la mise en place de flux de Sud/Sud-Ouest anticyclonique.

 

Situation propice à l'été indien sur la France – Météo-Villes

 

 

Les hautes pressions sont bien présentes depuis plusieurs jours sur la France et devraient persister durant au moins une grande partie de la semaine prochaine, le premier critère est donc bien rempli.

 

Schéma de la situation atmosphérique ce samedi 9 octobre 2021 sur l'Ouest de l'Europe – ECMWF, modifié par Météo-Villes

 

 

Néanmoins, pas de flux de Sud/Sud-Ouest en altitude et plutôt un flux de Nord/Nord-Est amenant de l'air assez frais directement du Nord de l'Europe et de la Russie vers la France. 

 

Animation des températures à 850hPa sur l'Ouest de l'Europe du samedi 9 au mercredi 13 octobre 2021 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ainsi, les nuits fraîches ne laissent pas forcément place à des après-midi particulièrement doux, tout au plus agréables au soleil sur une large partie de la France. Les températures moyennes ne sont en effet pas situées au-dessus des normales de saison mais au contraire plus de 2°C en-dessus !

 

Indicateur thermique national depuis le 24 septembre 2021 – Infoclimat.fr

 

 

Si les conditions se montrent calmes et globalement ensoleillées sur le pays depuis maintenant plusieurs jours, il n'est néanmoins pas possible de parler d'été indien, la situation n'étant pas propice en altitude et les températures se montrant trop basses, même pour la saison.

 

 

 

Retour sur des épisodes chauds et anticycloniques en octobre en France :

 

Fin octobre 2017 : Chaleur marquée durant la seconde partie du mois

 

 

Après un début de mois assez frais pour la période, la seconde partie du mois d'octobre 2017 et notamment la seconde décade se montrent particulièrement chauds pour la saison.

 

 

On se baigne dans les Landes en plein mois d'octobre avec une température de l'eau encore supérieure à 20°C – Radio France - Maëlle Robert

 

 

Entre le 13 et le 16 octobre, les 30°C sont dépassés sur certains secteurs de la France avec jusqu'à 30,9°C à Dax le 15, 30,5°C à Mont-de-Marsan le 16, 30,2°C à Tarbes le 13.



Une seconde vague de chaleur est observée entre le 21 et le 26 octobre sous un temps calme et anticyclonique avec jusqu'à 28,7°C à Vichy (03), 28,2°C à Toulouse (31), 28,1°C à Albi (81), 27,7°C à Clermont-Ferrand (63). La fraîcheur fut finalement de retour en toute fin de mois.

 

 

 

Octobre 2005 : Une chaleur durable et un air d'été au début de l'automne

 

Le mois d'octobre 2005 se montre particulièrement chaud et globalement calme durant plusieurs semaines sous un flux de Sud/Sud-Ouest anticyclonique. Les températures atteignent des valeurs élevées durant une large partie du mois, d'abord durant la première quinzaine puis entre le 26 et le 30.

 

Un air d'été sur la majorité de la France en octobre 2005 – Météo-Villes

 

 

Le 27 octobre, le mercure atteint 29°C à Lourdes, Pau et Asson (64), il fait 26 à 28°C en Aquitaine, parfois plus de 25°C dans le Centre et 23/24°C en IDF, les plages sont prises d' assaut jusque sur les côtes de la Manche. Le mois d'octobre 2005 est d'ailleurs le plus chaud jamais enregistré en Île-de-France,=.

 

Outre les maximales, les minimales sont également très élevées pour la période à la fin du mois, le 28 octobre, on ne descend pas en dessous de 20°C à Bergerac, 19°C à Poitiers et de nombreux records sont battus, parfois très largement.

 

Cette période chaude se termine par une série de forts orages balayant le pays à la toute fin du mois.

 

 

Octobre 1921 : Le plus chaud jamais enregistré

 

Sous l'influence de hautes pressions persistantes et d'air subtropical continuellement advecté vers la France, le mois d'octobre 1921, il y a 100 ans, a présenté des airs de plein été.

 

Réanalyse de la situation atmosphérique sur l'Ouest de l'Europe le 15 octobre 1921 – Wetterzentrale

 

Les températures atteignent durant une large partie du mois des valeurs exceptionnelles, dépassant partout les 30°C durant la première semaine et même jusqu'à 36°C près des Pyrénées le 5 octobre. Cette chaleur a perduré jusqu'en toute fin de mois et de très nombreux records ont été battus durant cette période et les températures moyennes mensuelles ont présenté une anomalie de près de +4°C à l'échelle du pays.

 

 

Pour retrouver d'autres évènements similaires, n'hésitez pas à consulter le chronique et l'Almanach depuis 1850, des bases de données uniques sur internet : 

 

Chronique météo depuis 1850 en France >>>

Almanach météo en France >>>

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don