12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord

mardi 3 janvier 2017

Un épisode de froid caractérisé par des températures diurnes particulièrement basses s'est déroulé fin décembre 2016, ne s'atténuant que partiellement début 2017. Le Nord de la France a été plus particulièrement concerné.

Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au NordImage d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au NordImage d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord
Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au NordImage d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au NordImage d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord
Modélisation des températures diurnes du 28 décembre 2016 au 2 janvier 2017 - Bleu = peu ou pas de dégel

Il n'a pas dégelé de la journée sur 41% du territoire national pour la St Sylvestre, soit la plus vaste étendue observée depuis la vague de froid de février 2012.

Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord

C'est également le 31 décembre que les températures les plus basses furent relevées avec des maximales inférieures à -3°C sur 13 stations météo du réseau principal.

Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord

Les températures nocturnes furent elles aussi très basses, inférieures à 0°C sur 83% de la France le 29 décembre. Plusieurs stations météo ont affiché des valeurs inférieures à -8°C, comme ça avait déjà été le cas auparavant le 30 novembre.

Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord

Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord

L'intensité de cet épisode très froid a été sous-estimée. Seule une fine couche de l'atmosphère s'est véritablement refroidie et, globalement, les simulations numériques ont insuffisamment modélisé le caractère tenace des grisailles. Les chutes de neige dites industrielles, très localisées, non détectées par les radars et non modélisées ont faussé un peu plus les prévisions.

Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord
Givre en vallée mais dégel dès les premières hauteurs vers Grenoble - 2 janvier 2017 - Jean-Luc Augier

Le froid restera d'actualité au cours des jours à venir. Suivez notre bulletin de prévision national mis à jour quotidiennement.

Image d'illustration pour Une fin d'année 2016 particulièrement froide au Nord
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don