Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives

mardi 30 mai 2017

La journée du dimanche 28 mai a été la plus chaude jamais observée en France en mai selon un indicateur national synthétisant les températures relevées par 30 stations météo représentatives de la Métropole depuis l'après-guerre. La moyenne du jour s'est élevée à 22,9°C, donc au-delà des 22,4°C du 27 mai 2005 et des 22,3°C du 29 mai 1947 et du 25 mai 1943.

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives

Outre ce pic, une véritable vague de chaleur a concerné la France durant plusieurs jours, débutant par le bassin méditerranéen puis le Sud-Ouest avant de gagner le Nord et l'Est du pays.

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectivesImage d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectivesImage d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives
Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives
Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectivesImage d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectivesImage d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives

Des pointes à 33°C et plus ont été relevées sur le Nord de la France (33,8°C à Strasbourg) et même à 35°C et plus vers les Landes (35,1°C à Biscarosse).

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives

Des records mensuels de chaleur ont été battus (la liste ci-dessous ne prétend pas être exhaustive et se restreint au stations météo principales relevant continument la température depuis au moins 30 ans).

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives

Des records mensuels de douceur nocturne ont également été battus.

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives

Au cours des dernières années, d'autres épisode de forte chaleur précoce s'étaient produits, du 25 au 29 mai 2005 notamment mais aussi, dans une moindre mesure, du 22 au 25 mai 2009 et du 28 au 31 mai 2001 sur le Sud de la France. Au XXème siècle, la fin mai 1922 et la fin mai 1944 (donc peu avant le débarquement) avaient également été très chauds avec, à deux reprises, 34,8°C à Paris-Montsouris, valeur demeurant le record mensuel jusqu'alors.

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives
Chaleur à Paris - Fin mai 1944 - Notre chronique

Cette vague de chaleur précoce ne présage en aucun cas la saison estivale à venir, ni dans un sens, ni dans l'autre. Il s'agit d'un épisode à part entière et indépendant. Nonobstant, les derniers jours de mai et les premiers jours de juin seraient encore assez chauds et, d'une manière plus globale, juin serait également plus chaud que la normale, une tendance à suivre via nos prévisions saisonnières (>>).

Image d'illustration pour Vague de chaleur fin mai : Bilan et perspectives
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don