12 résultats
Chargement

Violents orages et grêle pour mettre fin à la canicule le 19 juin 2022

lundi 20 juin 2022

 

Grosse grêle au Château de Cheverny dans le Loir-et-Cher ce dimanche 19 juin 2022 - Via Twitter @Chateaucheverny

 

Après une canicule exceptionnelle de par son intensité et sa précocité, de l'air plus frais aborde l'Ouest du pays ce dimanche 19 juin. De violents orages devraient dès lors se développer du Limousin au Nord-Est de la France, mettant fin aux fortes chaleurs.

 

EXPLICATIONS DE LA SITUATION GENERALE

Ce dimanche, notre pays est en effet à l'interface entre deux masses d'air. D'un côté un air caniculaire en provenance du Maghreb qui nous concerne depuis plusieurs jours et résiste tant bien que mal dans les régions de l'Est . De l'autre, un air bien plus frais d'origine océanique qui gagne du terrain par l'Ouest et les Iles Britanniques. Cette brusque arrivée d'air plus frais a d'ailleurs engendré plusieurs phénomènes venteux très impressionnants entre la côte Atlantique et les abords de la Manche en fin de journée de samedi.

 

Si le traditionnel coup de galerne fut parfois bien senti sur la côte Basque, c'est près de la Manche que l'intrusion d'air plus frais fut la plus violente. L'arrivée d'air océanique humide et bien plus frais a en effet entraîné un brusque renforcement du vent sur les côtes de la Manche avec un vent virant à l'Ouest et de puissantes rafales soudaines sur ces régions. C'est dans le secteur de Villers-sur-Mer (14) que ces rafales furent les plus violentes avec des vents estimés à plus de 130km/h (aucune valeur officielle n'a pu être relevée en raison de l'absence de station météo) surprenant de très nombreux vacanciers et locaux. 

 

Difficile de tenir debout lors des violentes rafales du samedi 18 juin au soir à Villers-sur-Mer (14) - Via Twitter @_ava

 

Ce type de phénomène reste peu fréquent et se rencontre en général lors de très importants conflits de masse d'air comme ce fut le cas ce samedi soir. La différence importante de température entre air marin et air caniculaire a en effet entraîné un renforcement très localisé du vent sur ce secteur. A quelques kilomètres de là, la station de Deauville a enregistrée une rafale maximale de 71km/h, bien en-dessous de ce qui a pu être observé à Villers-sur-Mer. Notons toutefois la bascule très brusque du vent sur ce secteur avec des rafales passant de 23km/h à 20h42 à 67km/h à 20h54. 

 

Cet épisode fut malheureusement meurtrier, un kite surfeur se retrouvant emporté par le vent et projeté contre un mur, perdant la vie dans l'accident, 5 autres personnes ont également été légèrement blessées. 

 

Ce dimanche 19 juin, alors que des pointes à 37-38°C sont encore observées en Rhône-Alpes, le thermomètre peine à dépasser les 18°C sur les côtes de la Manche et même 15°C sur le Finistère. Plus de 20°C d'écart, un contraste important qui sera l'initiateur des orages attendus pour la fin de journée.


Situation générale sur l'Europe de l'Ouest - dimanche 19 juin 2022 - Fond de carte ECMWF

 

L'envahissement soudain de l'air plus frais sur les régions occidentales a déjà débuté de manière remarquable. A la mi-journée sur les côtes de l'Atlantique, et sur l'ensemble du Nord-Ouest, la chute en l'espace de 24 heures était parfois de plus de 15°C par rapport à samedi à la même heure !


Écart de température en 24 heures (samedi 18 juin à 11h > Dimanche 19 juin à 11h) - Météo Villes

 

NOS PRÉVISIONS (textes rédigés la veille)

D'ores et déjà ce matin, de fréquents orages se sont produits sur la Bretagne (sans sévérité particulière). Quelques ondées à caractère orageux se sont également manifestés entre Normandie, Ile-de-France et Hauts-de-France.

 

Néanmoins, la situation se dégradera réellement en fin d'après-midi depuis l'Aquitaine et le Nord de l'Occitanie, avec l'éclosion des premiers orages qui gagneront très rapidement en vigueur. Ils remonteront dans le courant de la soirée sur le Limousin puis le Val de Loire en s'accompagnant de grêle et localement de très fortes bourrasques de vent (jusqu'à 100km/h).

En début de nuit (23h - minuit), ces orages atteindront l'Ile-de-France dont la capitale, sans perdre en vigueur. Ils finiront ensuite leur course sur l'Ouest de la Bourgogne, la Champagne, les Ardennes ainsi que la Moselle en milieu de nuit, puis s'évacueront d'ici demain matin sur le Bénélux.


Prévision du risque d'orages - dimanche 18 juin 2022 (et nuit suivante) - Météo Villes

 


Animation des précipitations prévues - dimanche 18 juin 2022 (et nuit suivante) - Modèle Arome via WxCharts

 

Pour cette raison, 34 départements ont été placés en vigilance orange pour le risque de violents orages depuis le nord de l'Occitanie au Grand-Est, en passant par le Limousin, le Centre-Val-de-Loire, l'Ile-de-France et la Bourgogne. En parallèle, une trentaine de départements du Nord-Est et du Centre-Est restent une dernière journée concernés par une vigilance orange canicule.

 

Bilan des orages : 

 

Les orages se sont rapidement formés en fin de journée du dimanche 19 juin entre les Pyrénées, le Centre et l'Ouest de la Bretagne. Sur le Sud-Ouest du pays, une ligne de puissants orages a circulé entre le début et le milieu de soirée, produisant notamment de fortes rafales de vent, de grêle et d'une puissante activité électrique. On a par exemple pu relever jusqu'à 95km/h à Lacapelle-Biron (47) ou encore 94km/h à Salignac-Eyvigues (24). 

 

Structure orageuse à l'avant de la puissante ligne d'orage ayant circulé entre Lot et Dordogne ce dimanche 19 juin au soir - Via Twitter : @Micka33_

 

C'est toutefois à l'avant de ces orages que les phénomènes les plus virulents ont été observés. En soirée, plusieurs orages supercellulaires se sont en effet formés sur plus au Nord, notamment entre la Brenne et le Centre. Ceux-ci ont engendré des chutes de grêle parfois dommageables, dépassant les 5 à 6cm de diamètre sur certains secteurs. 

 

Orage supercellulaire et grêlons d'imposant diamètre près de Blois le dimanche 19 juin 2022 au soir - Thibaud Meriel

 

Dans le Loiret, c'est près d'Orléans qu'une supercellule a déversé son lot de grêle avec des grêlons dépassant localement les 6cm de diamètre, engendrant de nombreux dégâts aux toitures, infrastructures légères et véhicules de la région. 

 


Chutes de grêle et dégâts associés dans le Loiret le dimanche 19 juin 2022 au soir - Via Twitter @AssoMeteoCentre

 

D'autres chutes de grêle dommageables ont également été observées en soirée plus à l'Ouest avec de nouveaux orages violents se développant jusqu'en cours de nuit suivante sur ces régions. 

 

Orage supercellulaire près de Troyes dans la nuit du 19 au 20 juin 2022 - Dean Gill 

 

Cette dégradation orageuse fut donc localement intense, notamment entre l'Ouest de l'Occitanie et le Centre. Au total, ce sont plus de 20 000 éclairs qui ont pu être détectés sur un intervalle de seulement quelques heures du Sud-Ouest au Nord-Est du pays. Ce n'est qu'en fin de nuit que les orages se sont évacués vers la Belgique et l'Allemagne. 

 

Les orages de la soirée du dimanche 19 juin 2022

 

Les orages de la nuit du dimanche 19 au lundi 20 juin 2022

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don