12 résultats
Chargement

Almanach du 21 mai

1955

Du 12 au 23 mai : les gelées sont presque quotidiennes - de nombreux secteurs de l'économie souffrent de ces froids très tardifs - le 18 mai, de la neige est même signalée en Angleterre (mais la situation n'est pas aussi grave qu'en 1935) - le 21 mai, les flocons atteignent la Normandie - les 22 et 23 mai, la température descend à -2° à Nancy, -1° à Lille, Rouen et Alençon, 0° à Chartres et Rennes ; ces gelées provoquent des dégâts considérables dans la Sarthe.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photo : Une route couverte de grêle

  • Un coup de vent d'autan provoque des accidents de la route mortels dans l'Aveyron et le Tarn
  • Un phénomène venteux particulièrement violent touche l’Indre (notamment la commune de Levroux)
  • Temps épouvantable avec beaucoup de pluie et des records de froid.10°C à Tarbes, 13°C à Toulouse, Paris, 15°C à Marseille mais 25°C à Strasbourg.
  • Fortes chaleurs dans le sud-est, grêlons énormes (balle de tennis) vers Roanne
  • Violent orage à Decazeville (12)
  • Vague de chaleur, 30° au Mans
  • Gelées tardives
  • Gelées tardives, -6° à Morbier, -2° à Châtillon
  • Gelées tardives, -2° à Châtillon
  • Gelées tardives, -2° à Clermont-Ferrand
  • Trombe à Maubeauge
  • Orages dans le Nord et l'Est de la France. Grêlons énormes (250 g sur Orléans)
  • Un orage sur Paris montre l'insuffisance des égouts et des lacunes des stations pluviométriques. Ceci contribuera à la création de Montsouris.