12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Retour des nuages au nord et petit coup de froid passager à partir de vendredi

La journée de mardi a été plus agréable que prévu car si les modèles de simulation de l’atmosphère prévoyaient de nombreux nuages, ces derniers ont été beaucoup moins fréquents, avec un soleil souvent généreux. Il faut dire que le seuil de formation ou de dissipation des nuage est très difficile à prévoir en ce moment, car il se joue à 1 ou 2°C près. Comme la couverture nuageuse est très fine, c’est un peu tout ou rien avec un ciel gris et bas ou un soleil omniprésent. Dans ce type de situation où les mouvements de l’air sont descendants, les polluants atmosphériques sont plaqués au niveau du sol (d’où des taux de pollution très élevés autours des agglomérations), et les températures sont souvent plus élevées en montagne qu’en plaine (lire notre article sur les inversions >>>).

+ Mercredi et jeudi, les nuages bas devraient reprendre le dessus sur toute la régions situées au nord de la Loire. Le soleil étant beaucoup plus généreux au sud.

+ Dans la journée de jeudi de l’air très froid originaire du Groenland descendra vers les Iles Britanniques, provoquant une très violente tempête entre l‘Écosse et la Norvège. Les vents pourraient atteindre des niveaux tout à fait exceptionnels. Cet air froid envahira rapidement la France (notamment le Nord et l’Est du pays) dans la journée de vendredi. Ce “coup de froid” passera relativement inaperçu car le gros de l’air froid sera dévié vers l’Allemagne. De plus, cet air froid aura une origine océanique (donc atténuée) et l’anticyclone reviendra très rapidement (peu ou pas de neige). La seule conséquence visible sera le retour de fortes gelées matinales entre le Massif central et les régions de l’Est dés samedi (-5/-10°C).

+ Ensuite, les haute pression semblent vouloir s’installer durablement sur l’Europe, à tel point que l’ensemble de la semaine suivante pourrait être sèche (sauf près de la Méditerranée). Et cette période de temps très stable pourrait se prolonger au moins jusqu‘à la mi décembre ! Comme la plupart des stations de sports d’hiver vont ouvrir dans les prochains jours, la situation pourrait devenir inquiétante dans les Alpes du Nord car l’enneigement y est actuellement tout juste correct (lire notre article).

IMPORTANT : MERCI DE NOUS SOUTENIR A CHACUNE DE VOS VISITES (PUBS ou dons réguliers). Ce geste est indispensable pour la survie du site (car son fonctionnement est très coûteux).
Pour comprendre comment nous fonctionnons : cliquez ici >>>

Carte météo de France du 03/12/2013 à 1812 Carte météo Europe du 03/12/2013 à 1812
Température minimum pour le 03/12/2013 à 1812 Température maximum pour le 03/12/2013 à 1812