12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 1936

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1936

 

Repères historiques de l'année 1936

26 février : apparition de la Volkswagen 28 février : triomphe de Fernandel dans « le rosier de madame Husson »
26 avril : victoire du front populaire aux élections législatives
27 mai : la France est paralysée par les grèves
8 juin : instauration de la semaine de 40h et octroi de 15 jours de congés payés
18 juillet : la guerre civile éclate en Espagne
1er août : ouverture des jeux olympiques à Berlin
16 septembre : le commandant Charcot disparaît avec le « Pourquoi Pas ? »
6 décembre : Jean Mermoz disparaît dans l’Atlantique sud

 

Évènements météo marquants de l’année 1936

 

 

Le mois de janvier 1936 est très doux - c’est généralement le plus pluvieux depuis 1770 - les inondations sont fréquentes sur toute la France.

 


Inondations de janvier 1936 - Avignon



Inondations de janvier 1936 - la Loire

 

les 10 et 11 janvier 1936, on observe une douceur printanière avec 16° à Paris, 20° à Clermont-Ferrand et 21° à Paris.

 

 

le 17 janvier 1936, la fonte des neiges provoque un important glissement de terrain à Serrières-en-Chautagne en Savoie.

 

 

Les 12 et 13 avril 1936, c’est au contraire l’hiver - les chutes de neige se généralisent à pratiquement tout le pays et de fortes gelées mettent les cultures en péril dans l’est.

 

 

1er juin 1936 : il gèle en Champagne et en Picardie ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes aux récoltes.

 

 

20 juin 1936 : Un orage d'une violence extrême génère la formation de torrents dévastateurs à Milleboscq (Seine-Maritime); la verrerie de Guerville est dévastée. Au Fond des Bœufs, les jeunes Gisèle et Louis en promenade en forêt, s'abritent dans un carcahoux et sont retrouvés noyés dans leur précaire (abri qui a été emporté sur des centaines de mètres).

 

 

23 juin 1936 : un très violent orage éclate sur Paris et sa banlieue - il tombe 92mm de pluie à Vincennes et 76mm en seulement l’espace d’une heure à Versailles, ce qui correspond à un mois de précipitations.

 

 

Le mois de juillet 1936 est l’un des plus pluvieux de l’histoire à Paris - de véritables tempêtes de grêle ravagent le nord-est au cours des soirées des 7, 17 et 18 juillet - une tornade sème la désolation dans les Ardennes alors que des grêlons d’une cinquantaine de grammes tombent en Alsace, sur le Doubs, la Haute Saône et à Tarbes - des torrents de boue ravagent la Savoie.
 

30 septembre 1936 : il gèle un peu partout, ce qui est très précoce pour la saison - on enregistre -2° à Bordeaux.

 

 

6 au 12 octobre 1936 : coup de froid exceptionnellement précoce - de la neige aurait été observée jusqu'à Lyon le 8 octobre...

 

 

3 décembre 1936 : De très importantes précipitations auraient eu lieu dans le Alpes du Nord avec un record pluviométrique sur 24h pour Chamonix où il serait tombé près de 121 mm (probablement en majorité sous forme de neige). Si vous avez des photos ou témoignages sur cet évènement, nous sommes bien entendu preneurs... MERCI

 

 

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1936

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don