12 résultats
Chargement

Chaleur et orages en Europe, incendies en Alaska, ... l'actualité météo dans le monde en ce début juillet 2022

vendredi 1 juillet 2022

Europe :

 

Une vague de chaleur intense a concerné une large partie de l'Europe à la fin du mois de juin 2022. Une masse d'air très chaude est en effet remontée de la Tunisie vers la Scandinavie à l'avant de la zone dépressionnaire ayant apporté un temps très orageux sur la France avec de ce fait des températures très au-dessus des normales sur de nombreuses régions.

 

Anomalies de températures sur l'Europe pour le 27 juin 2022 – MetDesk

 

 

Dès le 27 juin, de nombreux records ont été battus du côté de l'Italie. A Florence, un nouveau record mensuel régional pour la Toscane a été observé durant cette journée avec jusqu'à 41,8°C, nouveau record mensuel également pour l'Ombrie avec un maximum de 41,4°C à Deruta.

 

Le lendemain, c'est du côté du Vatican que les températures se sont montrées exceptionnellement élevées avec une maximale de 40,8°C à la station de Rome-Macao, un nouveau record ABSOLU pour cette station devant les 40,7°C d'août 2007 et 2017.

 

Températures maximales relevées au Vatican le 28 juin 2022 – Via Twitter @EKmeteo

 

 

Les très fortes chaleurs se sont également décalée plus au Nord durant cette période. Le 28 juin, la ville de Tromsø en Norvège a par exemple observé un nouveau record mensuel de chaleur avec jusqu'à 29,9°C, battant les 29,5°C du 18 juin 1974, une valeur située également à seulement 0,3°C du record absolu du 1er juillet 1972, de nombreux autres records ont été battus sur la Scandinavie durant cette journée.


C'est néanmoins le 29 juin que les températures les plus exceptionnelles ont été observées sur le Nord de l'Europe. Jusqu'à 32,5°C ont été en effet relevés sur l'extrême Nord de la Norvège à Tana Bruk et Banak à 70°N de latitude ! Cette valeur est la plus haute température jamais mesurée en juin au Nord de 70°N en Europe !

 

Températures maximales sur le Nord de la Scandinavie le 29 juin 2022 – Carte : Ogimet et infos via Twitter @Ekmeteo

 

 

La chaleur a également perduré le lendemain sur une large partie de l'Europe centrale. Le 30 juin, ce fut au tout de la Slovaquie d'établir un nouveau record national mensuel de chaleur avec jusqu'à 38,8°C à Somotor, battant les 38,3°C du 30 juin 2012 à Slovenský.

 


Températures relevées le 30 juin 2022 à Somotor en Slovaquie
– Via Twitter @ZdenekNejedly

 

En marge de cette chaleur, les orages se sont montrés récurrents et parfois puissants sur l'Ouest du continent.

 

Le 27 juin, une tornade s'est formée sur la commune de Zierikzee aux Pays-Bas en cours d'après-midi, causant des dégâts importants sur le quartier résidentiel de la commune, blessant une dizaine de personne et provoquant la mort d'un habitant.

 

 

Tornade à Zierikzee aux Pays-Bas le 27 juin 2022 - Photographies : weerwoord & Connie Alblas

 

 

Le même jour, de puissants orages de grêle ont également concerné le Sud-Est de l'Allemagne, notamment dans la région de Tegernsee où certains grêlons ont dépassé les 8cm de diamètre, causant là aussi de nombreux dégâts aux infrastructures, à la végétation et aux véhicules de la région.

 



Grêlons d'important diamètre près de Tegernsee en Allemagne le 27 juin 2022 – Photographie via Twitter @StormchaserNL

 

 

Ce 30 juin au soir, la grêle a également frappé le Nord-Ouest de l'Italie près de Turin. Un violent orage supercellulaire isolé s'est en effet formé sur ce secteur après la tombée de la nuit, engendrant des grêlons de plus de 5-6cm de diamètre et de nombreux dégâts.

 

Grosse grêle et dégâts associés près de Turin le 30 juin 2022 au soir – Photographies via Facebook – Tornado in Italia

 

 

Amérique :

 

 

Les incendies se multiplient sur les terres du Nord des États-Unis et du Canada comme souvent durant cette période de l'année. Du côté de l'Alaska, la saison des feux est particulièrement active cette année en raison de conditions sèches et anormalement chaudes.

 

Le 30 juin, 32 feux de plus de 4000 Ha étaient actifs simultanément sur l'état dont l'un d'entre eux présentant un front de flammes de plus de 100km de long ! La quasi totalité de l'état est couvert par les fumées en ce début du mois de juillet et plusieurs villages sont particulièrement menacés par ces incendies très étendus.

 

Étendue des incendies en Alaska au 30 juin 2022 – Via Twitter @AlaskaWx

 

 

Plus à l'Ouest, les orages se montrent parfois violents sur le centre du Canada ces derniers jours. Le 29 juin, plusieurs tornades ont été observées près de Watrous dans l'état du Saskatchewan, un phénomène peu fréquent sur le secteur qui a engendré quelques dégâts légers.

 

Impressionnante tornade près de Watrous dans le Saskatchewan ce 29 juin 2022 – Photographie : Jenny Hagan LostInSk

 

 

L'activité cyclonique se montre de plus en plus présente près du continent américain. En cette fin de semaine, une onde tropicale a évolué en tempête tropicale au large du Panama et devrait se renforcer pour atteindre le stade de cyclone sur le bassin Pacifique Est en début de semaine prochaine, présentant donc une menace pour le Sud du Mexique :

 

Trajectoire prévue du probable cyclone TWO dans les prochains jours – nhc.noaa.gov

 

 

Afrique :

 

Comme pour une grande partie de l'Europe, le Nord du continent a été concerné par une chaleur intense a la fin du mois de juin 2022. Le 28 juin, la température a atteint 48,7°C à Tozeur en Tunisie, égalant de ce fait le record national mensuel du pays.

 

Températures maximales relevées le 28 juin 2022 sur la Tunisie – Carte : Ogimet et infos via Twitter @Ekmeteo

 

 

La chaleur fut également intense du côté de l'Algérie avec plusieurs records mensuels battus en fin de mois. Le 30 juin, jusqu'à 48,7°C ont été atteints à Touggourt et 47,7°C à El Golea, de nouveaux records mensuels de chaleurs pour ces secteurs. Cette chaleur persiste d'ailleurs en ce début juillet.

 

 

Du côté de la Réunion, l'hiver austral s'installe peu à peu et de nouvelles gelées ont été observées sur les hauts plateaux de l'île. Un phénomène qui reste non exceptionnel mais qui relate tout de même des températures situées sous les normales depuis plusieurs jours.

 

Gel et givre sur le plateau de Nez de Bœuf à la Réunion au matin du 1er juillet 2022 – Photographie : Jérémy Edouard

 

 

Outre le gel sur les secteurs les plus élevés de l'île, les plages ont été également concernées par de l'agitation ces derniers jours. Entre le 28 et le 29 juin, une houle australe très marquée (dépassant les 4-6m) a concerné le Sud-Ouest de l'île et engendré quelques dégâts sur la bande littorale. Ce type de houle est en général provoqué par les dépressions très creuses s'écoulant au Sud du continent africain.

 

Dégâts suite à la forte houle australe à la Réunion le 29 juin 2022 – Alexandre-Axou-Dijoux (Twitter : @AxouMeteo)

 

 

Asie :

 

La chaleur se montre particulièrement marqué sur le centre du continent asiatique depuis plusieurs jours. Au Turkménistan, la température a atteint 48,2°C à Uchadzhi le 29 juin dernier, battant l'ancien record de 48°C le 22 juin 1977 sur cette même station.

 

Le lendemain, 47°C ont été relevés à Termez en Ouzbékistan, un nouveau record national mensuel battant les 46,5°C du 26 juin 1940. au Tadjikistan, la ville d'Isambaj a atteint 46,1°C, là aussi un nouveau record national mensuel battant de 2°C l'ancien record établi en 1977.

 

Températures maximales relevées le 30 juin 2022 sur l'Asie – Carte : Ogimet et infos via Twitter @Ekmeteo

 

 

Au Japon, la vague de chaleur exceptionnelle ayant débuté durant la seconde moitié du mois de juin persiste ces derniers jours. Le 25 juin, les 35°C les plus précoces jamais observés ont été relevés à Tokyo, le lendemain, ce sont les 36°C les plus précoces qui ont cette fois-ci été observés avec 36,2°C, valant égalant d'ailleurs le record mensuel du secteur.

 

Ce record mensuel fut d'ailleurs battu le lendemain avec jusqu'à 36,4°C sur la capitale, notons également 38,2°C à Gifu, 37.9 Nagoya ou encore 37,2°C à Kyoto, ces valeurs représentant également de nouveaux records mensuels.

 

Températures maximales relevées le 30 juin 2022 au Japon – JMA

 

 

Le mois de juillet a d'ailleurs commencé de façon particulièrement chaude sur le secteur. Les 37°C les plus précoces jamais relevés ont été observés ce jour à Tokyo (147 ans de mesures). Plusieurs records mensuels ont également été battus dès le premier jour du mois et certains records absolus sont également tombés.

 

Températures record ce 1er juillet 2022 au Japon – Via Twitter : @sayakasofiamori

 

 

Sur l'Inde, le village de Cherrapunji a atteint les 10 000mm de précipitations depuis le 1er janvier en journée du 28 juin après l'un des mois de juin les plus humides de son histoire. Plus de 5 300mm sont en effet tombés durant ce mois, s'approchant du record de 5 832,3mm en juin 1966. La moyenne annuelle y est de 12 000mm (ce qui sera probablement très largement battu) et l'année la plus pluvieuse a été observée en 1974 avec 24 555mm !

 

Ce secteur de l'Inde est l'un des endroits les plus humides de la planète – Illustration : Viraj Kotian

 

 

Ce secteur est l'un des plus humides de la planète et les pluies intenses y sont particulièrement récurrentes cette année. En comparaison, la moyenne annuelle de Paris n'est que de 637,4mm !

 

 

Du côté de la Chine, deux tempêtes tropicales se sont formées ces derniers jours et menacent le Sud du pays, notamment la région de Guangdong où des pluies diluviennes et des inondations avaient déjà été observées durant les dernières semaines, causant de nombreux dégâts.

 

2 tempêtes tropicales proches de la Chine en ce début juillet 2022 – Met Office

 

La tempête Chaba concernera le Sud du pays ce week-end alors qu'Aere devrait remonter plutôt vers le Japon la semaine prochaine.

 

Océanie :

 

 

Alors que la région se démarquait durant les dernières années par des incendies dévastateurs, c'est la pluie qui se montre particulièrement importante et récurrente ces derniers mois sur l'Est de l'Australie.

 

Si le mois de juin a été sensiblement plus sec, la pluie fait un retour remarqué pour ce début du mois de juillet avec des cumuls pouvant atteindre voire dépasser les 100-150mm sur une large partie de la côte Est et la région de Sydney d'ici le début de semaine prochaine où des alertes pour risque d'inondations sont en cours.

 

Quantités de précipitations prévues du 30 juin au 3 juillet 2022 – BOM

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don