12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Les pollens font un retour marqué sur la France

samedi 27 février 2021

Des conditions favorables sur le pays :

 

La douceur marquée que connaît le pays depuis maintenant plus d’une semaine et le temps anticyclonique associé est favorable à l’apparition de nombreux pollens sur le pays.

 

Les saisons de pollinisations ne sont pas les mêmes selon les régions et les espèces végétales, mais également selon les années. Certaines conditions météorologiques sont néanmoins plus favorables à une explosion des pollens en cette période de l'année.

 

  • Un ensoleillement important favorise le déclenchement précoce de la pollinisation et l’émission abondante des pollens

 

  • La douceur de fin d’hiver accélère le développement  des plantes et déclenche une pollinisation plus précoce de certaines espèces. Une forte amplitude thermique au cours d’une journée contribue aussi à la libération des pollens, plus celle-ci sera forte, plus les pollens seront nombreux.

 

Amplitude thermique importante ce jeudi 25 février 2021 sur la France (cliquez sur l'image pour l'agrandir) – Via Meteo-Villes 

 

  • La faible humidité ambiante favorise un meilleur transport des grains de pollens. Lors d’un temps pluvieux et/ou très humide la plante conserve son pollen pour le relâcher dans des conditions plus favorables.

 

  • Le vent joue également un rôle déterminant dans le transport des pollens, plus celui-ci sera présent, plus les pollens pourront être transportés sur de longues distances.

 

 

Ainsi, les pollens se font de plus en plus nombreux ces derniers jours, provoquant des symptômes allergiques plus ou moins présents selon les personnes.

 

Fiche d'information de l'ARS concernant l'allergie aux pollens

 


Quelles sont les zones à risque ?

 

Carte des risques allergiques liés aux pollens par départements - RNSA / pollens.fr, modifié par Meteo-Villes

 

Toute la France est concernée par les pollens avec un risque allergique jugé très élevé de la Côte d’Azur au pays Basque en raison de l’explosion des pollens de cyprès sur ces régions. La floraison de ceux-ci s’est d’ailleurs engagée sur tout le pays et le risque allergique est également jugé moyen de l’Est de la Bretagne à la Saône-et-Loire.

 

Sur le reste du pays, ce sont les pollens d’aulne qui se montrent les plus nombreux avec un risque allergique de ce fait élevé sur de nombreux départements. Ceux-ci sont particulièrement nombreux en ce moment avec un pic à trois mille grains de pollens par mètre cube relevé en milieu de semaine à Strasbourg, un niveau néanmoins observé chaque année qui ne présente rien d’exceptionnel.

 


Risques allergiques liés aux pollens de cyprès et d’aulne - RNSA / pollens.fr

 

Les frênes sont également en plein essor de floraison, notamment sur le Sud du pays et la quantité de pollen relâchée dans l’atmosphère devrait peu à peu augmenter.  A l’inverse les pollens de noisetier arrivent petit à petit en fin de floraison et ne devraient plus présenter de risque allergique élevé dans les prochains jours.  

 

Etat d’avancée des floraisons des différentes espèces citées précédemment – Via pollens.fr

 

 

 

Quelle est l’évolution prévue ?

 

La situation météorologique devrait peu évoluer dans les prochains jours avec la persistance de la puissante dorsale anticyclonique nommée "Jacqueline" sur le pays. Un temps généralement ensoleillé, sec et plutôt doux devrait donc rester de mise. 

 

Schéma de la situation atmosphérique sur l’Ouest de l’Europe ce samedi 27 février 2021 – Modèle GFS via meteociel.fr

 

 

De ce fait, tout le pays sans exception sera concerné par les pollens pour le début du mois de mars, avec des concentrations plus élevées d’aulnes sur le Nord du pays et de cyprès (très allergisants) sur le Sud.

 

Concentration prévues des pollens d’aulne entre le 28 février et le 2 mars – via silam.fmi.fi

 

 

Ces conditions favorables devraient persister une bonne partie de la semaine prochaine avec un anticyclone restant ancré sur l’Ouest de l’Europe. Un flux continental devrait également se mettre en place d’ici la fin de semaine avec la survenue d’une bise d’Est/Nord-Est parfois modérée sur le Nord, renforçant encore la concentration de pollens dans l’atmosphère.

 

>> Seul un changement de temps plus franc et la reprise d’un flux océanique plus perturbé permettrait d’apaiser quelque peu les allergiques car les pluies successives sont les plus efficaces pour diminuer les quantités de pollens dans l’air, néanmoins cette tendance n’est pas d’actualité dans les 7 prochains jours.

 

Nuage de pollens de cyprès sur la Côte d’Azur par jour de grand vent – Via Var-Matin

 

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don