12 résultats
Chargement

Qu'est ce que la neige industrielle ?

samedi 15 janvier 2022

Alors que les hautes pressions et l'air froid persistent sur la France, de nombreux phénomènes de neige industrielle sont observés ces derniers jours, notamment entre le Val de Saône, la Vendée et le Sud-Ouest du pays.


 

Neige industrielle ce 15 janvier 2021 près de Villefranche-sur-Saône - Via Viewsurf


 

Ces phénomènes restent très localisés et surviennent le plus souvent en l'absence de perturbations. Ceux-ci sont généralement assez peu connus du grand public mais sont pourtant observés presque chaque année avec plus ou moins d'intensité.


 

Comment se forme la neige industrielle ?


 

Ces chutes de neige se produisent en général par temps calme et froid sous un puissant anticyclone tel que celui que nous connaissons actuellement. Lors de ce type de situation, les inversions thermiques sont nombreuses, c'est à dire que l'air froid et humide est piégé par les hautes pressions près du sol sous un « couvercle » plus doux présent un peu plus en altitude.


 

Schéma du phénomène d'inversion thermique - Météo-Villes


 

Sous ce « couvercle », l'humidité et l'air froid ne peuvent pas se disperser et des plaques de brouillards et de nuages bas (stratus) se forment dans les secteurs les plus propices. Toutefois ces conditions sont observées régulièrement en France sans toutefois produire à chaque fois de la neige industrielle.



C'est à ce moment là que l'activité humaine intervient. La pollution liée aux activité industrielles, à la circulation ou encore aux appareils de chauffage apporte de nombreuses particules fines dans l'atmosphère qui, associées à la forte humidité présente dans les basses couches, agissent comme des noyaux de cristallisation.


 

Mécanisme de formation de la neige industrielle - LP/Infographie - T.H.


 

Ainsi, l'humidité ambiante s'agglomère autour de ces particules fines en cristallisant grâce aux températures négatives, de petits flocons se forment alors et tombent ensuite au sol sous l'effet de leur propre poids, restant très localisés.


 

Episode de neige industrielle particulièrement local aux Pays-Bas le 19 janvier 2017 - NASA


 

C'est le même principe que pour la formation de la neige «  naturelle », sauf que celle-ci se forme bien plus en altitude, autour de grains de poussière et lors de perturbations bien plus étendues. La neige industrielle est bien plus localisée car celle-ci dépend de conditions particulières retrouvées dans des secteurs bien spécifiques qui ne peuvent pas se retrouver sur des échelles très étendues.


 

Une situation propice ces jours-ci en France :


 

La neige industrielle dépend donc de conditions atmosphériques très spécifiques pour se former. C'est le cas ces jours-ci sur certaines régions françaises.


 

L'anticyclone reste très ancré sur la France et l'air froid ne parvient pas à s'échapper, comme expliqué dans un précédent article. Les conditions sont donc réunies pour la formation de stratus persistants sur certaines régions, comme c'était le cas ce vendredi 14 janvier entre les Pays de la Loire et le Val de Saône.

 

Couches de nuages bas et brouillards et températures relevées sur la France le vendredi 14 janvier 2022 - Infoclimat.fr


 

C'est notamment sur le Val de Saône que le phénomène est le plus récurrent en cette fin de semaine. Déjà ce vendredi 14 janvier, un épisode de neige industrielle assez durable a engendré une couche au sol entre la région lyonnaise et Mâcon, provoquant des difficultés de circulation très localisées :
 

Neige industrielle en gare de Mâcon ce vendredi 14 janvier 2021 - Via Twitter @Thatsobig

 

 

Le phénomène fut également observé en début de journée du vendredi 14 janvier dans la région de Castres, se cantonnant à quelques kilomètres carrés en périphérie de la ville.


 


 

Ce samedi 15 janvier, c'est sur la Vendée sous une couche de stratus très dense que la neige a été observée, déposant une petite couche au sol dans le secteur de la Roche-sur-Yon ou près de la Rochelle en début de journée.


Neige industrielle à la Roche-sur-Yon ce samedi 15 janvier 2022 - Via Twitter @ClimatVendee


 

Dans le Maine-et-Loire, certains secteurs ont également pu observer des chutes de neige industrielle relativement conséquentes, toujours de façon très localisée. On a par exemple pu approcher 1cm d'accumulation à Cholet (49).


Neige industrielle à Cholet (49) ce samedi 15 janvier 2022 - Marc Hay

 


 

Le Val de Saône fut une nouvelle-fois touché, de façon similaire à ce vendredi 14 janvier avec certains secteurs recevant de faibles chutes de neige continues depuis la veille. Ce fut notamment le cas près de Meyzieu au Nord-Est de Lyon avec parfois plus d'1cm recouvrant le paysage.


 

Neige industrielle à Meyzieu (69) ce samedi 15 janvier 2022 – Via Twitter @Suz123Susana

 


 

Preuve de l'aspect particulièrement localisé du phénomène, le soleil brille largement à quelques kilomètres de là avec simplement du givre déposé sur les surfaces froides et ombragées par les gelées de la nuit.


 

Temps ensoleillé à l'Aubépin à environ 20km de Lyon ce 15 janvier 2022 – Via Meteo-Lyon.net


 


 

Des exemples de neige industrielle en France dans un passé récent :


 

Le phénomène n'est pas particulièrement rare en France mais passe souvent assez inaperçu du fait de son aspect très localisé et généralement peu durable. Toutefois, quelques épisodes assez marqués ont déjà pu être observés ces dernières années.


 

Le 9 février 2021, un épisode de neige industrielle particulièrement marqué est observé près de la centrale nucléaire de Cattenom en Moselle. En raison d'un froid vif et d'une humidité abondante accentuée par les rejets de vapeur d'eau de la centrale, 15 à 30cm sont tombés en une seule nuit sur une bande d'environ 10km autour de la centrale ! 


 

Près de 30 cm de neige aux abords de la centrale nucléaire de Cattenom le matin du 9 février 2021 - via Info trafic Lorraine

 


 

Le mois de décembre 2016 fut très propice à ce type de phénomène avec un temps anticyclonique engendrant la formation de nombreuses plaques de stratus et un froid favorisant la formation de chutes de neige industrielle localisées.


 

Le 5 décembre, la région de Strasbourg se réveille sous une petite couche de neige industrielle tombée sous les nuages bas restant bloqués dans le fossé rhénan. La journée suivante se déroulera sans aucun dégel sur la région.


Neige industrielle à Strasbourg (67) - 5 décembre 2016Chwaerfach

 

 

Quelques semaines plus tard, une situation similaire a engendré de nouvelles chutes de neige industrielle sur de nombreux secteurs allant de la Bretagne aux Pays de la Loire en passant par l'Île-de-France et la Moselle. Plusieurs centimètres ont ainsi pu être relevés sur certains secteurs.

 

Couche de neige industrielle le vendredi 30 décembre 2016 à Laval (Mayenne) et Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) - photos : JL Guerin et Facebook centre aquatique de Sablé-sur-Sarthe

 

 

La neige industrielle n'est donc pas particulièrement rare en France mais reste un phénomène météorologique en partie provoqué par l'homme. Son aspect remarquable découle également de son caractère particulièrement localisé avec des variations de temps et de ressenti parfois saisissantes en à peine quelques kilomètres voire quelques centaines de mètres. 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don