Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Il est tombé 17 mm depuis hier sur notre station météo. Malgré un ciel encore couvert, vous ne risquez pas la pluie ce soir. Plus globalement, le temps s’assèche désormais pour plusieurs jours avec, en prime, le retour d’un soleil plus généreux à partir de demain.

vendredi 24 à 19:05

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Ça s'est passé un 08 décembre

Déposez une photo
1890 et 2010

Passer la souris sur une vignette

Du 26 novembre 1890 au 20 janvier 1891 : une vague de froid très longue mais quasi absence de neige. Une grande partie des céréales sont détruits. A Paris, la Seine est entièrement gelée du 11 au 24 janvier et la température minimale est paradoxalement mesurée le 28 novembre. C'est d'ailleurs la température la plus basses jamais enregistrée au cours d'un mois de novembre depuis 1788. Ce froid affecte toute la France, y compris le nord de l'Algérie. La Loire gèle dés le 15 décembre à Nantes où la couche de neige atteint 13 cm et la température, -12°. A Paris, il fait jusqu'à -13° et le mois de décembre 1890 est le 4eme mois de décembre le plus froid du 19e siècle (après décembre 1879, 1840 et 1829). La Marne charrie des glaçons puis elle est prise par les glaces à partir du jour de Noël.



Photos : L'étang du Bois de Boulogne sur lequel patinent la bourgeoisie parisienne / A la fin du mois, la Seine charrie des glaçons

Mercredi 8 décembre 2010 : TEMPÊTE DE NEIGE
EXCEPTIONNELLE EN IDF


Une nouvelle perturbation (plus active que la veille) alimentée en air exceptionnellement doux remonte dans l'air froid et provoque des chutes de neige lourde et remarquables des Pays de la Loire à l'IDF, Champagne et Lorraine. On mesure localement jusqu'à 18 cm vers Meudon et sur le nord de la Seine-et-Marne, 13 cm à Trappes (78), 11 cm à Paris-Montsouris, 9 cm à Chartres. La circulation devient extrêmement difficile sur les axes franciliens et la région connaît l'une des pires paralysie routière de son histoire ! (jusqu'à 350 km de bouchons cumulés ont été recensés dans et autour de Paris)Des milliers de salariés franciliens passent la nuit au bureau, dans des centres d'hébergement, chez des amis ou à l'hôtel. La seule commune de Vélizy annonce avoir hébergé plus de 7000 personnes. Même situation dans les aéroports. Près d'un millier de personnes sont bloquées au Commissariat à l'énergie atomique, 2800 salariés passent la nuit au Technocentre Renault de Guyancourt et environ un millier d'automobilistes passent la nuit bloqués par la neige, dont 400 sur la seule N118.

Photo : la tempête de neige du 8
décembre 2010 à Paris
1879
Grand froid : -15° à Paris
1907
Exceptionnellement doux
1909
Neige dans l'Est
1945
Vague de froid jusqu'au 10 décembre
1955
Tempête partout
1958
Fortes gelées
1967
Neige dans l'Ouest de la France
1969
La neige paralyse le Nord-Pas-de-Calais, la Haute-Normandie, la Picardie, l'IDF, le Centre et le Limousin.
1980
Très froid
1998
Froid intense avec -22° à Mouthe
2000
La période de douceur remarquable se poursuit
2006
Vents violents entre 100 et 120 km/h dans le nord de la France, tornade sur les monts du lyonnais
2010
Une tempête de neige paralyse notamment l'IDF. 400 automobilistes sont bloqués dans la nuit sur la seule N118 !

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google