12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Le froid scandinave à nos portes dans les prochains jours

vendredi 29 janvier 2021

Douceur sur le Sud de l'Europe, froid plus au Nord :

 

Après un coup de froid apportant de la neige sur le Nord du pays le week-end dernier la douceur océanique a repris le dessus ces derniers jours sur le France.

 

Pour preuve les températures minimales de ce vendredi 29 janvier, particulièrement douces sur une grande partie du pays. A Paris-Montsouris, la température n'est pas descendue en-dessous de 11°C la nuit dernière, ce qui pourrait établir un nouveau record journalier de température minimale, autre valeur remarquable observée dans le Var avec pas moins de 15.5°C à Bormes-les-Mimosas (record mensuel).

 

Températures minimales relevées sur la France le vendredi 29 janvier 2021 – Météo-Villes

 

Cette douceur est d’ailleurs généralisée à une grande partie Sud de l’Europe, notamment entre la péninsule ibérique et le Sud de l’Italie. L’Espagne a d’ailleurs enregistré une température exceptionnelle de 29.2°C à Alicante en journée de jeudi 28 janvier !

 



Températures maximales observées le jeudi 28 janvier 2021 sur l’Europe – Via meteociel.fr

 

 

Néanmoins, si la douceur saute aux yeux sur la carte précédente, il est également intéressant de remarquer que le froid domine sur une grande partie de l’Europe du Nord, notamment près de la Scandinavie où les épisodes neigeux se succèdent depuis plusieurs jours.

 

Abondantes chutes de neige en Finlande ces derniers jours – Via Twitter : @TainaKetola

 

 

Risque de neige près des frontières du Nord ce week-end :

 

Avec l’approche d’une dépression sur le proche Atlantique ce week-end, le flux d'altitude bascule au Nord/Nord-Ouest entre la Manche et l’Allemagne, advectant cet air froid jusqu’aux portes de notre pays.

 

Animation de l’évolution des températures à 850hPa sur l’Europe entre vendredi 29 janvier et lundi 1er février – Modèle GFS via WX CHARTS



L’approche de cette masse d'air bien plus froide devrait induire un risque de neige temporaire sur les frontières du Nord, contrastant fortement avec la douceur régnant depuis le milieu de semaine.

 

Un centre dépressionnaire circule en effet sur l’Ouest du pays en journée de samedi, provoquant la mise en place d’un flux continental (vent d'Est/Nord-Est) ramenant progressivement l’air froid présent sur l’Europe de l’Est jusqu’aux portes de la France.

 

Schéma de la situation atmosphérique en journée de samedi sur la France – modèle Arpège via météociel.fr

 

Ainsi, si la pluie devrait dominer une bonne partie de la journée, la neige devrait prendre le relais sur les secteurs allant de la mer du Nord aux frontières Allemandes en fin de journée de demain samedi, déposant parfois une petite couche au sol, notamment sur les Hauts-de-France. Cet épisode s'annonce néanmoins bien plus notable sur l'Allemagne et la Belgique avec plusieurs centimètres probables sur ces zones. 

 

Risque de neige en fin de journée du samedi 30 janvier 2021 – Modèle arome via meteociel.fr (modifié par Meteo-Villes)

 

 

Outre ce risque de neige localisé, c’est également le risque de verglas qu’il faudra surveiller de la Normandie à la Lorraine avec de nombreuses gelées probables en matinée de dimanche faisant suite aux précipitations de la veille. 

 

Températures minimales prévues dimanche 31 janvier sur la France – Modèle Arpège via WX CHARTS

 

 

Qu’en est-il pour la suite ?

 

L’air océanique devrait de nouveau s’imposer pour le début du mois de février sur la majeure partie du pays. Le flux s’oriente en effet de nouveau à l’Ouest/Sud-Ouest en marge d’une vaste dépression sur le Nord de l’Atlantique, advectant de l’air plus doux à l’avant, une situation similaire à celle que nous connaissons cette semaine.

 

Schéma de la situation atmosphérique du mardi 2 février sur l’Ouest de l’Europe – Modèle GFS via WX CHARTS

 


Si la douceur devrait s’avérer sensible sur le pays durant la semaine, le froid ne restera jamais bien loin, ondulant entre le Nord des îles britanniques et le Nord de l’Allemagne. C’est à partir de la fin de semaine prochaine que celui-ci pourrait de nouveau s’avancer progressivement vers le pays.

 

La zone dépressionnaire devrait s’avancer peu à peu sur la France d’ici la fin de semaine, induisant un nouveau basculement du flux au Nord/Nord-Est pour le prochain week-end.

 

Schéma de la situation atmosphérique du mardi 2 février sur l’Ouest de l’Europe – Modèle GFS via WX CHARTS

 

Un flux continental pourrait donc se mettre en place pour la seconde semaine de février avec des perspectives bien plus froides pour la France, ce qui corroborerait avec la tendance évoquée dans un précédent article.

 

Une situation qu’il conviendra de surveiller attentivement avec un possible retour plus franc et plus ou moins temporaire de l’hiver avant la mi-février.

 

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don