12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Un an après la catastrophe de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes

vendredi 1 octobre 2021

Un épisode inédit dans la région :

 

Le vendredi 2 octobre 2020, l'arrière-pays de la Côte d'Azur a subit un épisode pluvio-orageux d'une intensité exceptionnelle. En marge de la virulente tempête Alex sur le Nord-Ouest du pays, le département des Alpes-Maritimes se retrouvait en ligne de mire d'un puissant flux de Sud/Sud-Ouest très humide et instable apportant de violents orages et de puissantes précipitations durant une large partie de la journée.

 

Réanalyse de la situation du 2 octobre 2021 sur l'Ouest de l'Europe - CFS via Wetterzentrale

 

 

Ces fortes pluies orageuses ont engendré des cumuls inédits, jamais observés depuis le début des relevés météorologiques sur la région, de nombreux records d'intensité ont ainsi été battus durant cette journée. On a pu relever :

  • Saint-Martin-Vésubie* : 500.2mm : Record de précipitations en 24h pour le département des Alpes-Maritimes. Egalement un record d'intensité en 6h avec 248mm.  
  • Clans : 414mm
  • Andon : 380mm
  • Coursegoules : 347mm (dont 90.1mm en 1 heure entre 15 et 16h)
  • Le Mas : 319mm
  • Breil-sur-Roya : 287mm
  • Lantosque : 244mm
  • Sospel : 212mm

 

*La station Météo-France de Saint-Martin-Vésubie fut emportée par les eaux dans le courant de l’après-midi, la valeur exceptionnelle retenue a été relevée quelques kilomètres au Nord-Est sur un pluviomètre EDF.

 


Carte des cumuls relevés en 24h sur les Alpes-Maritimes et l'Est Var le 02/10/2020 -  Météo-France

 

NB : Les 570mm relevés à Mons (83) ont été largement surestimés en raison d’un mauvais réglage du pluviomètre, cette valeur doit être divisée par 2.5 pour obtenir un chiffre proche de la réalité (environ 230mm).

 

 

Auparavant, le record de précipitations en 24h pour ce département s'établissait à 332mm le 31/10/2010 à Caussols, cette valeur a donc été largement battue sur au moins 4 stations ce jour-là dont certaines en moins de 12h !

 

 

Suite à ces pluies diluviennes, de nombreuses inondations ont été observées sur les vallées de l'arrière-pays, notamment dans la Tinée, la Vésubie, la Roya et l'Estéron, se propageant ensuite jusqu'au littoral où un pic de crue s'approchant du record de 1994 fut observé à Nice.

 

Pic de crue du Var au niveau du Pont Napoleon III de Nice - 02/10/2020 - Dorian Dziadula

 

 

Un lourd bilan matériel et humain :

 

Les dégâts furent donc particulièrement nombreux en raison de crues soudaines et violentes. La Tinée, affluent d'apparence tranquille du fleuve Var a ainsi vu son niveau augmenter de plus de 7m durant l'après-midi, emportant tout sur son passage.

 

Les abords de la Tinée après les inondations à Saint-Martin-Vésubie - Jean-Christophe Duplay

 

 

Si cette vallée fut la plus durement touchée, les vallées limitrophes ont également connu un véritable enfer durant cette journée du 2 octobre 2020. Dans la Roya, la quasi-totalité des axes routiers ont été emportés sur plusieurs dizaines de kilomètres, coupant le secteur du monde durant plusieurs semaines.

 

Avant/après les inondations sur une des routes principales de la vallée de la Roya – Le Figaro

 

 

Egalement, le tunnel de Tende, un des axes principaux permettant d'accéder au Piémont en Italie et d'éviter un contournement de plusieurs centaines de kilomètres, fut rendu complètement inutilisable par les inondations, la route s'effondrant de part et d'autre de la frontière.

 

Le col de Tende après les inondations du 2 octobre 2020 dans les Alpes-Maritimes – GIR Maralpin

 

 

Le bilan humain fut lui aussi particulièrement lourd, s'élevant à 16 morts (10 corps retrouvés et 6 personnes disparues, déclarées décédées un an après) moins d'1 an après des inondations ayant déjà causé la mort de 5 personnes entre le Var et les Alpes-Maritimes et 5 ans presque jours pour jours après la catastrophe du 3 octobre 2015 sur le littoral de ce même département qui avait déjà causé la mort de plus de 20 personnes.

 

Enormes dégâts du côté de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) - 03/10/2020 - Jaime Marrades

 

 

Le bilan matériel fut également très lourd avec plus de 14 000 déclarations de sinistres sur le seul département des Alpes-Maritimes, 55 communes durement touchées et un coût s'élevant à près d'1 milliard d'euros.

 

Également, l'aspect « reculé » de certaines vallées et les dégâts particulièrement nombreux ont accentué la difficulté à obtenir un rapide retour à la normale, certains secteurs ont en effet restés isolés durant plusieurs semaines voire plusieurs mois et les travaux de reconstruction des axes routiers et des habitations n'en ont été que d'autant plus difficiles.

 

 

Un an après, où en est la reconstruction ?

 

Ces inondations meurtrières avaient notamment causé de lourds dégâts aux axes routiers de la région, emportant près de 80km de routes et détruit une vingtaine de ponts, rendant certains secteurs particulièrement difficiles d'accès durant de longues semaines. Le Nord de la vallée de la Roya ne fut accessible par exemple que par hélicoptère durant plus d'un mois.

 

L'un des ponts passant au-dessus de la Vésbie emporté par la violence des flots le 2 octobre 2020- Via L'Express

 

 

Outre les axes routiers, ce sont également 2500 habitations qui furent endommagées ou détruites lors de ces inondations, un chiffre particulièrement important et représentatif de la violence des flots.

 

Une maison presque entièrement détruite aux abords de la Roya après les inondations – Via La Croix

 

 

Au 1er octobre 2021, 1 an après la catastrophe, 420 habitations n'ont pas pu être réhabitées et 135 ménages sont toujours hébergés de façon provisoire. Malgré les longs mois de travaux, un village reste isolé du reste du monde dans la vallée de la Roya, celui de Casterino dont la route d'accès fut presque entièrement détruite lors de la catastrophe. 

 

Avant/après les inondations sur la route d'accès de Casterino – Frédéric Ameye

 

 

En un an, plus de 200 chantiers ont été entrepris depuis la catastrophe pour tenter de réhabiliter la région et de rétablir une vie normale pour ses habitants. Ceux-ci ont globalement été efficaces compte tenu des dégâts initiaux puisque 60% des routes détruites ou endommagées ont été rétablies à la circulation.

 

Dans la Roya, où la circulation fut très compliquée durant de longs mois, les convois encadrés par les services de secours ont été remplacés par une circulation libre de jour comme de nuit dans la partie la plus touchée au 1er septembre dernier, notamment par la mise en place d'axes routiers secondaires et/ou temporaires en attendant que le plus gros des travaux soit terminé.

 

 

Travaux de reconstruction le long de la Roya pour rétablir une circulation fluide – TPBM

 

 

La plupart des chantiers encore en cours devraient néanmoins se terminer d'ici la fin de l'année 2021 et l'activité socio-économique pourra enfin reprendre un déroulement à peu près normal sur les secteurs les plus touchés. Toutefois, le spectre de cette catastrophe inédite sur la région restera quant à lui présent durant bien des années auprès des habitants notamment durant l'automne, période la plus à risque dans les régions méditerranéennes. 

 

 

Ce premier anniversaire aura d'autant plus un goût amer que des pluies parfois fortes et orageuses sont attendues sur la région entre le 3 et le 4 octobre. Rien à voir toutefois avec l'épisode connu un an auparavant mais des précipitations parfois fortes et orageuses sont tout de même attendues, engendrant des cumuls "classiques" pour ces secteurs.

 

 

Cumuls de précipitations envisagés jusqu'au lundi 4 octobre 2021 – Modèle Arpège via WX CHARTS

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don