12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?

jeudi 5 décembre 2019

Après la sécheresse.... des sols saturés d'eau!

Alors que l'année et surtout l'été 2019 ont été marqués par une sécheresse exceptionnelle >> menant à leur perte de nombreux pans de forêt française >>, l'automne a mis un gros coup de frein à cette sécheresse et laisse à présent planer un risque fort... d'inondations pour l'hiver à venir!

En effet, le mois d'octobre a vu la pluie revenir de manière significative avant que novembre finisse en 4ème position des mois de novembre (climatologie de novembre 2019) les plus pluvieux depuis 60ans à l'échelle nationale!

Image d'illustration pour Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?

Cumul de précipitations en novembre 2019 - Meteo-France

 

Compte tenu de la sécheresse très importante de l'été dernier, le situation en sous-sol au niveau des nappes phréatiques reste très fragile avec des niveaux d'eau faibles voire très faibles et plutôt stables (il faut plusieurs mois pour reconstituer les nappes).

Mais en surface, la situation est différente. Directement exposée aux pluies très abondantes et ne laissant que lentement passer l'eau en sous-sol, les terres n'arrivent plus à absorber l'eau qui tombe provoquant une explosion de l'indice d'humidité des sols, là aussi à échelle nationale.

Image d'illustration pour Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?

Evolution de l'indice d'humidité des sols nationaux mettant en évidence cette tendance très marquée - Meteo France

Comme le montre cette courbe, en seulement 2 mois nous sommes passés d'une sécheresse de surface exceptionnelle (brièvement la plus forte jamais mesurée) à une humidité de surface elle aussi exceptionnellement forte!

 

Des prévisions très humides à long terme

Si la pluie a surtout concerné de façon excessive le Sud-Ouest du pays ainsi que l'Est de l'arc méditerranéen, les régions du Nord n'ont pas été en reste avec des cumuls approchant souvent les 100mm hors Grand Est.

Tous les modèles s'accordent à présent sur la mise en place d'un flux zonal sur notre pays. Très agité, il nous enverra de nombreuses perturbations, par moments jusqu'à une par jour! Naturellement, ces conditions très pluvieuses se ressentiront dans les pluviomètres où toutes les régions de la moitié Nord du pays pourraient voir l'équivalent de leur cumul de novembre tomber en 2 semaines.

Image d'illustration pour Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?

Accumulation de pluie prévue sur les 2 prochaines semaines (carte indicative) montrant des pluies très régulières hors régions méditerranéennes - GFS/ WXCHARTS

 

Via nos prévisions saisonnières >>, nous avons analysé plusieurs scénarios pour en déduire que ce flux zonal très humide persisterait durant la majeure partie de l'hiver. Cette tendance est plutôt fiable car stable depuis le mois d'août. En ces conditions, les pluies seraient à la fois fréquentes et abondantes sur notre pays, et peu de régions seraient épargnées.

Image d'illustration pour Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?

Nos prévisions saisonnières au 5 décembre 2019 où nous retrouvons cette tendance humide - Meteo-Villes

 

Afin d'illustrer nos propos, voici une animation du modèle américain CFS (l'un des plus utilisés en prévision saisonnière) qui montre clairement les anomalies positives de précipitations en France (apparaissant en vert et en bleu).

Image d'illustration pour Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?

Anomalies de précipitations sur les 4 prochains mois (Décembre, Janvier, Février et Mars) La France ferait souvent face à des précipitations abondantes - modèles de prévision saisonnière

 

Au début de la saison, nous avions fait un article concernant la prévision saisonnière pour l'automne 2019. Les modèles y mettaient tous une anomalie positive forte à très forte de précipitations sur l'Est de l'arc méditerranéen principalement, ce qui laissant redouter des épisodes pluvio-orageux de grande ampleur sur ces régions.

Image d'illustration pour Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?

Extrait de l'article sur la prévision de l'automne 2019 en Méditerranée - Meteo-Villes

 

Nous avons tous vu ce qu'il s'est passé par la suite >> et >> . Une tendance forte en prévision saisonnière n'est jamais à prendre à la légère malgré le caractère versatile de ces prévisions. En effet, les scénarios peuvent radicalement changer d'une sortie à l'autre mais si elle est stable sur plusieurs semaines voire mois, nous pouvons y accorder un certain crédit.

 

Ainsi, outre un rechargement efficace des nappes à attendre, nous pouvons redouter un risque d'inondations en plaine durant les prochaines semaines ou au cours de l'hiver 2019-2020.

 

Image d'illustration pour Vers un risque d'inondations sur une grande partie du pays?