Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

>> Passage rapide d’une petite ligne de grain entre 12h45 et 13h15 sur la capitale avec averse soudaine et vent parfois assez marqué. Les averses se stoppent jusqu’en soirée ensuite.



Un front principal est passé et les plus fortes pluies s‘éloignent. Quelques faibles précipitations à l’arrière et un temps qui s’assèche temporairement en cours d’après-midi.

> La température est restée entre 10 et 12°C à Paris depuis le 06 Décembre à 21h, remarquable stabilité du thermomètre ! Celle-ci devrait à nouveau repasser sous les 10°C la nuit prochaine.

>>La température minimale la plus élevée relevée pour Paris un 8 Décembre est de 10.6°C le 08/12/2000, nous en étions donc proche la nuit dernière avec par exemple 10.1°C de minimale à Paris-Montsouris.





Vos retours sur le livre Météo Extrême (Guillaume Séchet – éditions Hugo Image) sont très positifs. En vente sur internet >> et en librairie, très illustré, il apporte toutes les réponses et explications sur les évènements climatiques extrêmes en France et dans le monde.

dimanche 08 à 13:39

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Ça s'est passé un 25 juillet

Déposez une photo
1983




Le mois de juillet 1983 est l'un des plus chauds jamais observés jusqu'à cette date - au Bourget, il s'agit du plus chaud depuis l'année 1859 - les 30° sont dépassé pendant près de 3 semaines (avec de courtes interruptions) sur les trois-quarts de la France. Du 9 au 31 juillet : très longue vague de chaleur. Dans la nuit du 17 au 18 juillet, les Pyrénées-Atlantiques sont ravagés par des orages de grêle d'une extrême violence - des grêlons gros comme des balles de ping-pong mitraillent Irrissary et St Palais - dans la nuit du 19 au 20 juillet, Dax est à son tour sinistrée par la grêle - la grêle sinistre également les vignes du Bordelais, de Bourgogne et d'Alsace. Les 21 et 22 juillet, on observe une véritable fournaise dans le sud-est - les températures atteignent 41° à Calvi, au Luc-en-Provence (Var) et à Carpentras, 40° à Lyon et Ambérieu, 39° à St Auban (Alpes-de-Haute-Provence) et Marseille et 36° au Puy (700m d'altitude). Le 25 juillet, Niort et Cognac sont ravagés par les orages - les rafales de vent dépassent 150 km/h et des camping sont détruits - on compte 3 morts et 10 blessés. Au cours des nuits du 25 au 26 juillet et du 26 au 27 juillet, les températures ne descendent pas en-dessous de 23° au Puy, 26° à Ambérieu, 27° à Toulon, 28° à Marseille et 29° à Calvi. Du 26 au 31 juillet, la canicule atteint des sommets - toute la moitié est du pays est touchée notamment le 31 juillet - il fait 42°5 à St Raphaël, 42° à Paray-le-monial (Allier), 41° à Vichy, Clermont-Ferrand et St-Etienne, 39° à Besançon, Mâcon, Mulhouse et St-Dizier, 38° à Bourg St Maurice (850m d'altitude) et 37° à Chamonix (1000m d'altitude) - gigantesques incendies au sud de la Corse.



Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photo : L'effet d'un orage (et peut-être d'une tornade) dans les Landes

1907
Orages dans le Sud-ouest et le Centre
1911
Canicule
1925
La série de violents orages se poursuit...
1941
Canicule
1947
Canicule
1949
Chaleur
1977
Temps épouvantable sur la France
1982
Orages sur Toul
1983
Orages et tornades dans le Sud-ouest. Niort et Cognac sont ravagés avec des rafales à 150 km/h - des camping sont détruits. 3 morts et 10 blessés.
1984
Vent de poussière sur Ajaccio, orages sur Brétigny
1985
Forte chaleur
1990
Canicule en Aquitaine
1995
Canicule
1999
Chaud
2000
Tornade à Lamonzie (Dordogne)
2013
Début d’une importante vague de chaleur, notamment en région Rhône-Alpes.
2013
37,8°C à Carpentras (84), 36,9°C à Toulouse Blagnac (31), 36,5°C à Montélimar (26)

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google