Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

>Le dispositif préfectoral d’information et de recommandation demeure activé concernant la pollution aux particules fines (>>). Il devrait en être de même tout au long du week-end.



>Le vent continental permet d’assécher la masse d’air et le soleil l’emporte désormais largement sur l’ensemble de l’IdF. Ce ciel dégagé va ensuite provoquer le retour des gelées la nuit prochaine dans les campagnes avoisinantes.

samedi 03 à 12:17

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Ça s'est passé un 08 janvier

Déposez une photo
1985




Après 2 hivers particulièrement doux, une vague de froid mémorable déferle sur la France pendant tout le mois de janvier 1985 - l'intensité de cette vague de froid est comparable à celle du mois de février 1956 - à Paris, il s'agit du mois de janvier le plus froid depuis l'année 1838.
Du 4 au 18 janvier : un froid polaire concerne toutes les régions.Le vendredi 4 janvier : la neige envahie le nord et le centre du pays - il tombe 5cm à Paris.
Le 5 janvier, les températures chutent brusquement - on mesure -24° à Luxeuil-les-bains, -20° à Reims, -18° à Troyes et -17° à Strasbourg alors que l'après-midi, il ne fait pas plus de -10° sur tout le quart nord-est (-6° à Paris). Dans la nuit du 6 au 7 janvier, une tempête de neige paralyse toute la moitié nord mais aussi le littoral basque et la Corse - il fait -25° à Grenoble.
Les 8 et 9 janvier, on descend fréquemment en dessous de -15° (-20° à Mont-de-Marsan) - la Côte d'Azur est ensevelie sous la neige avec 38cm à Nice où il fait -7°.
Après une très légère accalmie entre le 10 et le 13 janvier, une deuxième offensive sibérienne est observée entre le 14 et le 17 janvier - la vague de froid atteint alors son point culminant - les températures atteignent probablement des valeurs inférieures à -40° dans le Doubs, -25° à Louviers (Eure), -23° à Troyes, Nevers, Clermont-Ferrand, -22° à Reims, -18° à Paris et -12° à Biarritz - ces valeurs ne sont bien entendu que des exemples et le froid est partout intense. Les dégâts provoqués par cette vague de froid sont incalculables - une très importante surmortalité est constatée et la végétation est très affectée - les palmier gèlent superficiellement sur la Côte d'Azur - les prix des fruits et légumes flambent - la plupart des cours d'eaux gèlent et des banquises sont observées sur le littoral de la mer du nord et l'embouchure de la Loire.


Photo : La promenade des Anglais (Nice) sous 40 cm de neige...

1901
De la neige partout, 4 cm à Paris, jusqu'à 50 cm à Marseille
1906
Très doux avec 20° à Perpignan
1908
Violente tempête dans l'ouest et le centre du pays
1909
Orage de neige sur Paris
1917
Tempête
1918
Neige dans le Nord
1922
Très froid dans le Nord-est
1947
Neige du bassin parisien au Nord-est
1953
Neige des Pyrénées au Nord-est
1956
Neige dans le Nord
1967
Froid, -17° à Luxueil
1971
-11° à Macon alors qu'à quelques kilomètres de là, il fait +7° à Château-Chinon
1979
Toujours très froid, pluies verglaçantes sur les côtes de la Manche
1982
Neige et pluies verglaçantes au nord de la Seine
1987
Fortes gelées
1997
Lent redoux par l'ouest
1998
Troisième tempête en une semaine. Tornade entre St-Omer-Capelle et Bourbourg (Nord-Pas de Calais).
2003
Vague de froid
2005
Coup de vent dans le nord (115 km/h à Boulogne sur mer)
2009
Toulouse est paralysée par la neige, très froid au Pays Basque (-2° en journée !)
2010
Temps glacial : -20.6° à Brétigny-sur-Orge, -14.9° à Chartres, fortes chutes de neige entre Arles et Grenoble (40 cm à Orange,20 cm en Camargue)
2011
Il fait près de 20°C à Grenoble (!), 17,5 °C à Cazaux, 16/17°C à Colmar, Lyon
2014
Très doux sur toute la France et jusqu'à 21°C à St-Girons (09)

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google