12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Chronique 2020 - D'Avril à Juin

Écarts à la moyenne 2020

 

Événements météo marquants de avril à juin 2020

4 au 12 avril 2020 : Dans la lignée des semaines précédentes, de nouveaux records de douceur sont battus et si le confinement est bien vécu pour ceux qui ont la chance d'avoir un jardin, il est très frustrant pour d'autres... On compte 5 jours consécutifs de températures supérieures à 25°C à Paris avant la mi-avril... UN RECORD ! Après un hiver déjà historiquement doux, la nature est très en avance !  >> >> >>

Conditions printanières à Arcachon (33) et plages désertées en raison du confinement - Christophe SCHAPPACHER pour Infoclimat.

 


 

14 et 15 avril 2020 : L'épisode estival est suivi par un véritable coup de froid très passager sur la moitié Nord avec des gelées jusqu'en plaine >> 

 

 

 

La période du 11 mars au 14 avril 2020 est l'une des plus sèche et des plus ensoleillée jamais enregistrée en cette saison. >> >> Le mois d'avril 2020 est le plus doux jamais enregistré ! >>

 

Pressions moyennes sur la période allant du 14 mars au 12 avril 2020 - via NOAA

 

Carte de l'indice d'humidité des sols agrégé par département au 20 Avril 2020 - via Météo-France

 

1er mai 2020 : Après un mois d'avril extrêmement sec, des pluies diluviennes se déversent sur le Nord et le Centre des Alpes >>

 

4 mai 2020 : Après un pic de chaleur record pour la saison (première fois que les 35°C sont dépassés aussi tôt en France), une vague orageuse et venteuse balaye la façade Atlantique >>

35,4°C à Cambo-les-Bains ce 4 mai 2020, les 35°C les plus précoces en France !

 

 

Entre le 9 et le 12 mai 2020 : On passe de l'été à l'hiver avec un épisode d'orages diluviens et de crues du bassin de la Garonne.

 

Dans la soirée du samedi 9 mai 2020, les orages se multiplient notamment en Vendée, dans les Landes (où ils occasionnent de fortes chutes de grêle), le Maine-et-Loire et le Sud-ouest de l'IDF où les pluies sont beaucoup plus fortes que prévu. Vanves est en partie traversé par des coulées de boue qui envahissent des parkings et des caves. Il tombe 72 mm de pluie en 24h à Saint-Léger-en-Yvelines, 70 à Villacoublay, 63 mm à Longchamps (75016) et peut-être jusqu'à 80 mm dans l'Ouest de Paris (selon des estimations radar) >> >> >> >>

 

Le dimanche 10 mai 2020 (veille du déconfinement), une dépression se forme alors sur le Centre de la France, et des pluies diluviennes occasionnent des crues en Aquitaine où une vigilance rouge est lancée (notamment en raison de la crue de la Garonne qui aura été surestimée).
>> >> 

 

Cumuls estimés entre samedi 9 mai à 17h et lundi 11 mai à 17h - via Météo France

 

Le lundi 11 mai 2020, de l'air beaucoup plus froid envahit toutes les régions situées au nord de la Loire. La chute des températures est vertigineuse dans le Nord de la France !! A Strasbourg, on passe de 27,8°C le dimanche 10 mai après-midi à 5,2°C le lundi 11 mai après-midi, soit une baisse de 23°C en 24h !!

Le 12 mai au matin, il gèle localement dans le Nord-est avec -1°C à Epinal (88) et 0°C à Luxeuil (70) >>

 

 

Évolution de la température entre le dimanche 10 et le lundi 11 mai 2020 à Strasbourg - via infoclimat.fr

 

 

 

Du 20 au 23 mai 2020 (jeudi de l'ascension) : Cette période de l'ascension est très chaude, et cette chaleur persiste encore sur les 2/3 Est de la France le le lendemain : jusqu'à 30°C à Paris ! >>

 

 

Le printemps 2020 est tout simplement le plus ensoleillé jamais enregistré en FRANCE, et le 2eme plus chaud ! >>

Et c'est Le Touquet qui détient la palme de la ville la plus ensoleillée... >> >> >>

Mai 2020 est très ensoleillé et la Bretagne détient la palme ! >>

 


 

 

Du 30 mai au 1er juin 2020 (Week-end de la Pentecôte) : 2eme week-end exceptionnellement chaud !

 

Entre 31 et 32°C à Bordeaux durant 3 jours - Photo via orange.fr

 

 

 


 

3 juin 2020 : Nombreux orages sur les trois-quarts de la France, notamment en Ile-de-France où Paris est touché par la grêle et des inondations (notamment à la station de métro Victor Hugo). >>

 

 

 


 

11 juin 2020 : Un orage très bref occasionne de violentes rafales de vent très locales dans Paris où 2 platanes tombent sur le boulevard Saint-Germain >> >>

 

12 juin 2020 : Épisode Cévenol INÉDIT en cette saison (après celui du 26-27 juin 1930 >>, moins fort que cette année) avec la circulation d'une goutte froide sur le Golfe de Gascogne. Pas de victimes mais les principaux cours d'eau cévenols débordent  >>

 

En 24h, il tombe :

  • 434mm à Vialas (48)
  • 341.7mm à Villefort (48)
  • 308.6mm au Mont-Aigual (30)

 

 

 


Photo pris à Saint-André-de-Majencoules (30). (via Prefet du Gard)

 

D'autre part, un orage diluvien s'abat à Ajaccio et des inondations éclair se produisent dans certains quartiers, comme dans celui des Salines.

 

Écarts à la moyenne 2020