Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 2020 - D'Octobre à Décembre

Écarts à la moyenne 2020

 

Événements météo marquants d'Octobre à décembre 2020

 

Vendredi 2 octobre 2020 : La dépression ALEX se creuse très rapidement sur la Bretagne et occasionne des vents très violents sur le Morbihan où la vigilance rouge est lancée - un record à 186 km/h est enregistré à Belle-Ile  >> >> >>

 

Valeurs de vent (rafales) remarquables durant la nuit du Jeudi 01 au Vendredi 02 Octobre sur le Sud de la Bretagne - Météo-France

 

Importante chute de pression à l'approche de la tempête Alex à Belle-Ile (Morbihan) - Via keraunos.org

 

Vendredi 2 octobre 2020 : Alors qu'en matinée, la tempête Alex provoque de violentes rafales de vent en Bretagne, cette même dépression engendre des remontées très humides sur le Alpes et des orages stationnaires HISTORIQUES ET CATASTROPHIQUES dans la basse vallée de la Tinée, la Vésubie, la Roya et la basse vallée de l’Esteron (arrière-pays Niçois) où il s'agit d'un vrai désastre !! Plus de 100 maisons sont rasées (y compris des demeures datant de 1750), plusieurs ponts sont emportés et Saint-Martin-Vésubie  et de Breil-sur-Roya sont défigurés et coupés du monde durant plusieurs jours.

Au 8 octobre, le bilan très provisoire était de 5 morts, 4 disparus et 13 autres en questionnement.

On bat le record de pluie en 24h dans les Alpes-maritimes avec 500 mm à Saint-Martin-Vésubie>> >>

Par ailleurs, le vent atteint 162 km/h à Levens et les régions italiennes voisines connaissent également d'énormes dégâts.

 

Cumul des précipitations sur la journée du 02 octobre 2020 - Attention car la valeur de 570 mm à Mons est fausse - Météo-France via Gaetan Heymes

 

Énormes dégâts du côté de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) - 03/10/2020 - Jaime Marrades

 

Dimanche 4 octobre 2020 : Plusieurs phénomènes tourbillonnaires se forment en Aquitaine, et provoquent des dommages généralement légers. On note une trombe marine au large de Mimizan, dans les Landes, une tornade à Creysse (Dordogne), une tornade à Pauillac (Gironde) et une possible tornade à Soulignac (Gironde). >>

 

Du 9 au 12 octobre 2020 : une nouvelle advection froide affecte la France >> - Et ce début d'automne 2020 devient le plus frais depuis 1998, après 16 mois consécutivement plus chauds que la normale !

 

19, 20 et 21 octobre 2020 : Tempête Barbara - Un puissant courant de Sud engendre de violentes rafales de vent entre les Pyrénées, le domaine de l'Autan, les reliefs du Massif central, le lyonnais et les Pré-alpes.  >>  >>  

Les rafales atteignent 217 km/h à Iraty (64) à 1427 mètres d'altitude, 155 km/h aux Sauvages (69), 131 km/h au Mazet-Saint-Voy (43), 116 km/h au Puy (43), 113 km/h à Clermont-Ferrand (63), 111 km/h à Toulouse-Blagnac (31).

Ce courant de Sud nous apporte beaucoup de douceur (26,2°C à Biarritz le 19 octobre, 28,4°C au Versoud le 21 octobre) >>  >> après un épisode de fraîcheur qui occasionne une 2eme vague épidémique du Covid 19, aboutissant à un 2eme confinement (plus léger) en novembre >>

 

26 octobre 2020 : La neige réapparaît en montagne, au-dessus de 1000 à 1200 m >>

Neige au col de la Faucille à 1300m dans le Haut-Jura le matin du lundi 26 octobre 2020 - webcam Ain Tourisme

 

7 et 8 novembre 2020 : Nouvel épisode de fortes pluies entre les Cévennes, les Bouches-du-Rhône et le Var. Localement 100-150 mm en quelques heures vers les Saintes-Maries-de-la-Mer et Carry-le-Rouet. >>  96 mm (dont 60mm en 1h) à Marignane sous un orage stationnaire.

 

15 novembre 2020 : La conjonction d'une tempête et d'un fort coefficient de marée (107 à 109), engendre quelques inondations côtières près de la Manche et sur le pointe du Finistère. Les vagues prennent d’assaut les remparts de Saint-Malo.  >>

 

Submersion marine et fortes vagues à Saint-Malo en matinée du 16 Novembre

 

1er décembre 2020 : Première petiote offensive hivernale. Après une descente froide et de fortes gelées dans le Nord-est le 30 novembre au matin (jusqu'à -10°C à Mourmelon-le-Grand - 51 >> ), une perturbation descend de la Mer du Nord et occasionne quelques chutes de neige et pluies verglaçantes entre la Lorraine, l'Alsace et la Franche Comté >>

 

Début décembre 2020 : d'autre part, si la pandémie de la COVID 19 ne permet pas de pratiquer le ski alpin dans les stations françaises 'remontées mécaniques fermées), la neige est très présente en montagne !  >> >>

Le Sappey (74) sous une épaisse couche de neige à 900m ce 5 décembre 2020 - via Dominique Hennequin

 

Début décembre 2020 : Après un mois de novembre particulièrement sec sur presque toute la France >>, le Sud de l'Aquitaine subit les assauts répétés du mauvais temps >>  Entre le 1er et le 7 décembre, il tombe jusqu'à 241 mm de pluie à Capbreton ! et jusqu'à 1 m de neige à Super Barèges (65) dans la nuit du 7 au 8 décembre 2020 ! >> Ces fortes précipitations suivies d'un redoux conséquent finissent par provoquer des crues dans le Sud-ouest >>

Crue de la Midouze à Tartas le 11 décembre 2020 - photo : Guy Bop

 

Du 21 au 23 décembre : Épisode de douceur exceptionnelle sur toute la France. Des records de températures minimales sont battus le 22 décembre avec 13,6°C à Rennes (35), au Bourget (93) & Angers (49), 13,2°C à Paris-Montsouris (75) & Tours (37). Me 22 décembre, il fait jusqu'à 21,8°C à Cambo-les-Bains (64). >>

Surfeurs et promeneurs sur la plage d'Anglet (64) par plus de 20°C ce 22 décembre 2020 - via Viewsurf

 

Nuit de Noël 2020 : Le froid fait son retour par le Nord-ouest avec une baisse sensible des températures après une douceur remarquable. Quelques flocons apparaissent dans le Nord et le Nord-est mais ils restent assez anecdotiques. >>

 

Dimanche 27 décembre 2020 : Après une accalmie de quelques heures, une très vaste et très creuse dépression (958 hPa) située au Nord de l'Ecosse, dénommée tempête Bella propulse un front froid très actif vers la France qui occasionne des rafales de vent à plus de 140 km/h sur certains caps des côtes de la Manche et près de 100 km/h en IDF, Centre (146 km/h à la Tour Eiffel)  >> >> >>  Bilan de la tempête Bella >>

Ces vents engendrent des creux de plus de 8m mais fort heureusement, le faible coefficient de marée limite la casse.

Nuit du 27 au 28 décembre 2020 : En arrivant sur le Nord-ouest du Massif central et le Sud des Alpes, une tempête de neige se déclenche et les congères coupent des voies de communication sur les plateaux du Cantal et de la Lozère.

Dans la journée du 28 décembre 2020, la dépression Bella circule sur la moitié Nord de la France et occasionne quelques chutes de neige en Normandie, Ouest de l'IDF et Picardie. On mesure jusqu'à 2 à 3 cm sur les plateaux de l'Eure. Une nouvelle tempête se déclenche sur la pointe de la Bretagne (143 km/h), puis la neige fait son retour sur les plateaux du Massif central engendrant la formation de congères de plus de 2m de hauteur, isolant certains villages du Cantal et du Puy-de-Dôme. De nombreux accidents se produisent sur l'A75 - plusieurs automobilistes sont bloqués en soirée à la hauteur du viaduc de Millau >>

Animation des géopotentiels sur l'Ouest de l'Europe du Lundi 28 au mardi 29 décembre – Modèle GFS via WX CHARTS

 

Il a énormément neigé sur le Massif Central. Ici, un véhicule a terminé sa course dans un fossé à Pierrefort (#Cantal) avant d'être piégé par une congère. (photo JL. Roussilhe -@F3Auvergne)

 

 

 

Écarts à la moyenne 2020

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don